70e anniversaire du Débarquement : les festivités commencent, les vétérans à l'honneur | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
70e anniversaire du Débarquement : les festivités commencent, les vétérans à l'honneur
©

A suivre

70e anniversaire du Débarquement : les festivités commencent, les vétérans à l'honneur

A Paris, François Hollande va recevoir Barack Obama et Vladimir Poutine ce jeudi.

70 ans après le débarquement, la France n'a pas oublié. Le monde non plus. Avant la venue de nombreux chefs d'Etat vendredi en Normandie pour commémorer le "D-day", la région est en fête. Ce jeudi, les vétérans vont être mis à l’honneur.  Les festivités vont débuter sur les plages normandes de Ouistreham à l’est jusqu’à Saint-Martin-de-Varreville à l’ouest. Plusieurs animations sont programmées dont le largage de 300 parachutistes britanniques, mais aussi américains, canadiens et français. Parmi eux, Jock Hutton, un ancien soldat qui doit sauter "en tandem" à 89 ans.

24 feux d’artifice seront tirés jeudi soir peu avant minuit sous les yeux du Prince Charles et de la Reine d'Angleterre qui arrivent dans la journée. Les différents spectacles rendront hommage aux soldats alliés tombés au combat. Pendant ce temps, à Paris, François Hollande va recevoir Barack Obama et Vladimir Poutine. Les chefs d'Etat se rendront vendredi en Normandie. Point d'orgue de ces festivités, la cérémonie internationale sur la plage de Ouistreham.

Quelques 1 800 vétérans sont attendus vendredi en Normandie. Mercredi à Carentan, 19 anciens soldats qui ont participé au débarquement, ont été faits chevaliers de la Légion d’honneur. "Je ne peux pas y croire. J’en suis très fier et j’en ai les larmes aux yeux" a dit Louis Masciangelo, 93 ans, l'un d'entre eux à l'AFP. Les cérémonies de ce 70e annversaire dy débarquement devraient être très suivies à la télévision mais aussi sur place. 1 million de personnes sont attendues d’ici à dimanche.

Les dirigeants des Etats-Unis et de la Russie, engagés depuis des mois dans un bras de fer diplomatique sur fond de crise ukrainienne, ne doivent pas se croiser à Paris. Vladimir Poutine doit par ailleurs s’entretenir dans la capitale française avec le Premier ministre britannique David Cameron.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !