13-Novembre : Salah Abdeslam est devenu "un vrai fondamentaliste" en prison | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
13-Novembre : Salah Abdeslam est devenu "un vrai fondamentaliste" en prison
©AFP

Mauvaise pente

13-Novembre : Salah Abdeslam est devenu "un vrai fondamentaliste" en prison

Son ancien avocat affirme que le terroriste présumé "porte la barbe" désormais.

Salah Abdeslam n'a toujours pas dit un mot aux enquêteurs. Pire, selon son ancien avocat, le Belge Sven Mary, le jeune homme s'est radicalisé depuis qu'il est en prison. "Il porte une barbe, il est devenu un vrai fondamentaliste alors qu'il n'était qu'un jeune des rues avec des baskets Nike", explique-t-il au quotidien néerlandais De Volkskrant. "On ne l'a pas torturé physiquement", précise-t-il mais assimile ses conditions de détention (surveillé 24h/24) à une "torture psychologique."

Toujours sur les attaques du 13-Novembre, c'est un autre présumé terroriste qui est, cette fois, sorti du silence. Le Belgo-Marocain Oussama Atar nie être "le mentor ou le cerveau" des attaques du 22 mars à Bruxelles, comme le pensent les enquêteurs. "Non, je ne suis pas le mentor ou le cerveau qui a mis en place les attaques de Bruxelles et je n'étais pas au courant de ce que Brahim et Khalid (El Bakraoui) projetaient" affirme-t-il dans une lettre à sa mère, publiée sur le site belge, la Dernière heure. "Non je ne suis pas Oussama ben Laden, ni la main droite d'Abou Bakr Baghdadi" prétend ce vétéran du djihadisme. Il est pourtant suspecté mais probablement réfugié en Syrie.

LIRE AUSSI - 13 novembre 2015, un an après : le contexte, les progrès, les échecs

Lu sur DHnet.be

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !