"Swissleaks" : la banque HSBC présente ses "excuses les plus sincères" après les nouvelles révélations sur sa filière suisse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Finance
HSBC a présenté ses excuses
HSBC a présenté ses excuses
©Reuters

Pardon...

"Swissleaks" : la banque HSBC présente ses "excuses les plus sincères" après les nouvelles révélations sur sa filière suisse

Son directeur général, Stuart Gulliver, a publié une lettre dans plusieurs grands quotidiens britanniques ce dimanche 15 février.

Une semaine après les nouvelles révélations sur le vaste système de fraude fiscale organisé par la filière suisse du géant bancaire HSBC, le patron de la maison mère a décidé de publier une lettre "à tous les clients de HSBC, aux actionnaires et aux employés" dans plusieurs grands quotidiens britanniques dont le Telegraph et le Sunday Times. "Nous n'avons aucunement l'intention de faire des affaires avec des clients qui se soustraient à l'impôt et ne respectent pas nos exigences en matière de lutte contre les délits financiers" a expliqué Stuart Gulliver soulignant que la filiale suisse avait été "complètement réorganisée."

Si le vol des données date maintenant de 8 ans et qu'il faut remettre "dans leur contexte" les informations des médias, le directeur général a néanmoins reconnu la nécessité de "montrer que nous comprenons que les gens que nous servons attendent davantage de notre part" note-il. "C'est pourquoi nous présentons nos excuses les plus sincères."

L'affaire "Swissleaks" a révélé les pratiques de HSBC Suisse pour éviter à des milliers de contribuables français ou étrangers de payer le fisc dans leur pays d'origine.

Lu sur la BBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !