Dessin Obono dans Valeurs Actuelles : enquête ouverte | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Daniele Obono au Parlement (archives)
Daniele Obono au Parlement (archives)
©PHILIPPE LOPEZ / AFP

Justice

Dessin Obono dans Valeurs Actuelles : enquête ouverte

Enquête pour «injures à caractère raciste» annoncée par le procureur de Paris

Après la publication dans l’hebdomadaire Valeurs actuelles d’une « politique-fiction » représentant la députée Danièle Obono en esclave, le procureur de Paris, Rémy Heitz, a annoncé l’ouverture d’une enquête préliminaire pour « injures à caractère raciste ».

"Dans ce récit de fiction de sept pages, publié dans le cadre d’une série d’été où des personnalités politiques « voyagent dans les couloirs du temps », la députée La France insoumise de Paris, à la peau noire, « expérimente la responsabilité des Africains dans les horreurs de l’esclavage » au XVIIIe siècle, selon la présentation qu’en fait le magazine" peut-on lire sur le site du Monde.

« Nous avons aussi suffisamment de clairvoyance pour comprendre que Danièle Obono ait pu se sentir personnellement blessée par cette fiction. Nous le regrettons et lui présentons nos excuses. » a indiqué Valeurs samedi après-midi.

Les excuses de la rédaction de Valeurs actuelles n'auront donc pas suffit à faire retomber la pression dans cette affaire, alors que, de son côté, Danielle Obono n'avait pas, lundi en fin de journée, déposé plainte elle-même.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !