Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
©Reuters

Le fardeau de l'homme blanc

Vous ne saviez pas que Charlie Hebdo avait "déclaré la guerre aux Musulmans" ? Edwy Plenel, lui, le sait !

Le patron de Mediapart est d'une vigilance extrême. Sur certains sujets plus que sur d'autres…

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Edwy Plenel sait beaucoup, beaucoup de choses. Il en sait beaucoup sur les musulmans. Des choses que nous ignorons. Et que les musulmans eux-mêmes ignorent. 

C'est pourquoi – pour les mettre en garde ? pour les mobiliser ? – il a tenu à leur faire savoir que "Charlie Hebdo avait déclaré la guerre aux musulmans". Car cet hebdomadaire a tiré le premier sans déclaration de guerre préalable avec une "Une" ridiculisant Tariq Ramadan.

Pour notre part on ne voit pas en quoi les musulmans pourraient être assimilés à un prédateur sexuel. Mais Edwy Plenel sait tellement, tellement de choses. L'affaire est grave car Charlie Hebdo, journal manifestement belliqueux, est coupable de récidive. Il avait une première fois entamé les hostilités en publiant une caricature de Mahomet. Charlie Hebdo en avait été châtié : 12 morts ! 

Si vous vous donnez la peine de consulter les couvertures de Charlie Hebdo, vous verrez des "Unes" avec une caricature particulièrement scabreuse de la Vierge Marie et aussi avec des rabbins bêtes et méchants. Personne, jusqu'à maintenant, ne s'est avisé de dire que Charlie Hebdo avait "déclaré la guerre aux catholiques et aux juifs". Les catholiques et les juifs doivent être des poules mouillées... 

Tariq Ramadan étant totalement démonétisé, Edwy Plenel a décidé de faire don de sa personne aux musulmans. Ami, si tu tombes, un ami sort de l'ombre et prend ta place… Le patron de Médiapart est devenu leur tuteur, leur protecteur. Pas encore leur guide, mais c'est sans doute pour bientôt. Comme Rudyard Kipling, Plenel porte le "fardeau de l'homme blanc". C'est à lui, et à lui tout seul, de dire aux pauvres musulmans ce qu'ils doivent penser. 

On peut sans peine y voir un mépris colonial bien mal dissimulé. Comme au temps béni des colonies, quand nous couvions les bons sauvages d'un regard paternel, Plenel considère les musulmans comme de grands enfants. Il ne nous a pas été précisé si le patron de Médiapart était en possession d'un casque colonial.

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !