Trichet 1 – Baroin 0 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Trichet 1 – Baroin 0
©

Salaires : la polémique

Trichet 1 – Baroin 0

Augmenter les salaires ? Une "bêtise" pour Jean-Claude Trichet, un "objectif" pour François Baroin. Le ministre du Budget a répondu en début de semaine aux propos tenus dimanche par le Président de la Banque centrale européenne. Pour l’économiste Jean-Marc Daniel, Trichet marque un point…

Jean-Marc Daniel

Jean-Marc Daniel

Jean-Marc Daniel est professeur à l'ESCP-Europe, et responsable de l’enseignement de l'économie aux élèves-ingénieurs du Corps des mines. Il est également directeur de la revue Sociétal, la revue de l’Institut de l’entreprise, et auteur de plusieurs ouvrages sur l'économie, en particulier américaine.

Voir la bio »

Atlantico : Dans la polémique qui oppose le président de la Banque Centrale Européenne au ministre du Budget, êtes-vous plutôt du côté de Jean-Claude Trichet ou de François Baroin ?
Jean-Marc Daniel : Je suis plutôt d'accord avec Jean-Claude Trichet pour trois raisons :

D’abord, à cause de la situation de la demande dans la zone euro, supérieure à l'offre. Nous avons un déficit extérieur en zone euro, lié à un pouvoir d'achat trop important ! Nous sommes donc obligés de vivre de nos importations. C'est particulièrement vrai pour la France, car son déficit extérieur est égal à 2 % du PIB, d'ou un déficit commercial de 50 milliards en 2010. Nous vivons au dessus de nos moyens, et cela à un prix.

Deuxièmement, nous sommes dans une phase de tension inflationniste avec 2,4 % d'inflation l'an dernier. Si on augmentes les salaires, on rentrera dans une spirale inflationniste prix / salaires, très dangereuse. 

Enfin, Jean-Claude Trichet a raison parce que François Baroin prétend que la consommation est un moyen de faire de la croissance économique, alors que la consommation est en fait l'objectif de la croissance. On fait de la croissance pour pouvoir consommer, on ne consomme pas pour faire de la croissance !


Jean-Claude Trichet au Grand Rendez-vous Europe 1 - Le Parisien du 20 février 2011
(Augmenter les salaires est une "bêtise")

Plus socialiste que Baroin, tu meurs ?
On retrouve le bon vieux socialisme chiraquien dans ses propos. Les chiraquiens sont de retour, bon sang ne saurait mentir ! Ce qu'il y a de curieux c'est que François Baroin avait déclaré récemment dans une interview que la vraie priorité devait être l'investissement, affirmant qu'il fallait favoriser le travail au détriment des rentes.

François Baroin interviewé lundi 21 février sur Europe 1
(début de sa réponse sur Jean-Claude Trichet à 1'34)

Sommes nous donc dans la politique économique électoraliste ?
La bonne politique économique serait évidemment celle préconisée par Jean-Claude Trichet, mais à quelques mois des élections, on ne peut pas gagner en disant qu'on va faire pression sur les salaires. Je pense que François Baroin est parfaitement conscient de ce qu'il dit, et de son absurdité. Quand on va en Allemagne, dont il affirme que les efforts réalisés depuis 2003 ne sont pas tenables, les gens ne semblent pas se plaindre contrairement à ce qu’il dit. Même si le parti dirigée par Angela Merkel, la CDU, vient de perdre aux élections d'Hambourg, sa ville natale, ce n’est pas tant à cause de la politique de rigueur qu’à cause du soutien de l’Allemagne à l’euro, et aux pays comme la Grèce ou l’Irlande.

Jean-Claude Trichet va-t-il réussir à se faire entendre ?
Oui je le pense. Nous sommes dans une situation qui ne permet pas de ne pas entendre Trichet, même si cela ne fait pas plaisir.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !