Les 10 Infos Éco - Tiers payant : Bientôt plus rien à avancer chez le médecin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
A partir de 2017, vous n'aurez plus rien à avancer chez le médecin.
A partir de 2017, vous n'aurez plus rien à avancer chez le médecin.
©Reuters

Les 10 infos éco du jour

Les 10 Infos Éco - Tiers payant : Bientôt plus rien à avancer chez le médecin

1. Tiers payant généralisé : Bientôt plus rien à avancer chez le médecin. Dans un entretien au quotidien Libération, la ministre de la Santé, Marisol Touraine annonce la généralisation du tiers payant à partir de 2017. Concrètement, vous n’aurez plus à avancer de l’argent lors d’une consultation chez votre médecin. Pour régler il suffira de sortir sa carte Vitale. «Dès la fin de l'année prochaine», le tiers payant sera «possible pour les ménages aux revenus modestes», indique la ministre. Cette proposition de généraliser le tiers payant pour les consultations chez des médecins sera valable pour les praticiens du secteur 1, ceux qui ne pratiquent pas de dépassement d'honoraires.

2. Angela Merkel obtient un troisième mandat de chancelière en Allemagne après la très large victoire du bloc conservateur CDU-CSU aux élections législatives de dimanche. "C'est un super résultat", a lancé Angela Merkel à ses partisans en liesse après la diffusion des sondages de sortie des urnes accordant à la CDU-CSU 42 à 42,5% des voix, huit points de plus qu'aux précédentes élections de 2009 et leur plus gros score depuis 1990.

3. « Ce n'est pas le Medef qui fait la loi en France » a lancé Benoit Hamon ce weekend par un porte-parole. Le ministre de la Consommation répondait aux attaques du patronat. Ce dernier a vivement critiqué le projet de loi de Benoit Hamon qui obligerait les chefs d'entreprise de moins de 250 salariés à les informer d'un projet de cession, deux mois avant qu'elle se réalise.

4. Athènes espère de nouvelles aides. La Grèce espère prévenir de nouvelles mesures d'austérité et s'attend à des négociations difficiles avec ses bailleurs de fonds internationaux qui ont démarré dimanche un nouvel audit des comptes du pays et des réformes censées le faire sortir de la crise.

5. VM Motori bientôt 100% italien. Fiat a dit samedi qu'il avait l'intention de reprendre 100% du capital de VM Motori, coentreprise détenue actuellement à parité avec General Motors, spécialisée dans la fabrication de moteurs diesel. VM Motori fournit notamment des moteurs pour la Jeep Wrangler et la Jeep Grand Cherokee.

6. Gros contrat pour GE. Le groupe public algérien de l'électricité et du gaz Sonelgaz a annoncé dimanche avoir confié à l'américain General Electric un contrat pour la fourniture de turbines pour un montant de 2,2 milliards de dollars.

7. Nissan a annoncé qu'il va lancer une production de voitures en Birmanie. Le constructeur japonais indique que c’est son partenaire malaisien Tan Chong Motors qui va construire le site de production Après un demi-siècle de dictature militaire, le pays fait l’objet de convoitise de la part des grands groupes mondiaux.

8. Centres d’appels : 8000 emplois perdus. Selon les chiffres d'un syndicat professionnel, 8.000 emplois dans les centres d'appels seront détruits d'ici fin 2014. La faute à la guerre des prix qui se joue sur le marché de la téléphonie mobile. « Depuis un an, 4.000 emplois ont été détruits en France et 4.000 autres suivront dans l'année qui vient »peut-on lire dans le Journal du dimanche.

9. « L’argent idole ». Le pape François, en visite pastorale en Sardaigne, a dénoncé dimanche l'argent, "idole" au centre d'un système économique mondial qui "commande" tout, et le manque de travail, tout en appelant les jeunes à "se fier à Jésus".

10. Un patron japonais critique les 35 heures. Le patron du fabricant japonais de machines outils Amada, n’a pas gardé sa langue dans sa poche. "Entre les 35 heures, les salaires et les prélèvements sociaux particulièrement élevés, l'environnement de travail n'est pas favorable à l'investissement", lance Mitsuo Okamato au quotidien Le Parisien à quelques minutes de l’inauguration de son siège européen près de Paris… en présence de deux ministres !

>> Retrouvez Atlantico Business sur Twitter
>> Retrouvez Atlantico Business sur Facebook

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !