Puissant, haletant, et remarquablement interprété | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Puissant, haletant, et remarquablement interprété
©

Atlanti-culture

Puissant, haletant, et remarquablement interprété

Roland De Benoist pour Culture-Tops

Roland De Benoist pour Culture-Tops

Roland De Benoist est chroniqueuse pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).


 

Voir la bio »

CINEMA

Assasin's creed

de Justin Kurzel

avec Michael Fassbender, Marion Cotillard, Jérémie Irons  

LE REALISATEUR

Le premier film de Justin Kurzel est un court métrage présenté à la semaine de la critique en 2005. 

Il prend un peu de temps pour faire son premier long métrage qui ne sera présenté à la Croisette qu'en 2011. Il s'agit des 'Crimes de snowtown’ qui raconte l’histoire d’un tueur en série, de son influence sur ses suiveurs et des crimes qu’ils vont commettre dans l'Australie sinistrée des années 90. 

Par la suite Kurzel adapte Macbeth, le drame de Shakespeare, porté par un fabuleux casting composé d’acteurs de haute volée tels que Michael Fassbender et Marion Cotillard. Mais le film fera un flop au box office. 

Il retrouve ic Michael Fassbender et Marion Cotillard dans l’adaptation de la franchise Assassin’s Creed, jeu vidéo développé par Ubisoft. 

THEME

Un homme sur le point d'être exécuté après sa condamnation à mort est sauvé par une organisation secrète. Celle-ci est capable de retracer et de visualiser l’histoire des personnes grâce à une technologie de lecture immersive de l’ADN, et capable de la retransmettre en images. 

Cet homme, Callum Lynch, semble être le descendant d'Aguilar qui aurait caché Eden, la pomme contenant le code génétique universel du libre arbitre. Aguilar était un membre éminent de la confrérie des Assassins dont le leitmotiv est la protection du Credo pour servir la lumière dans l’ombre du monde.

Nous voilà donc plongés en 1492 dans la vie des ancêtres de Callum Lynch afin de revoir la vie d’Aguilar et de trouver peut-être cette pomme potentiellement si précieuse, qui permettrait d’éradiquer la violence.

Callum vit pleinement ce passé et commence à s’imprégner d’Aguilar….. 

POINTS FORTS

=> Un film haletant qui démarre très fort et qui nous tient en haleine pendant 2h. 

=> Les scènes de combat, aussi bien dans le passé pour Aguilar que dans le présent avec Callum, sont exceptionnelles, réalistes et esthétiques. Associées à ces scènes, les cascades sont formidablement amenées et la caméra nous donne l’impression de faire partie de l’équipe de la confrérie des Assassins.  

=> La musique sert à merveille les personnages et nous plonge encore plus dans l’histoire.

POINTS FAIBLES

=> Le dénouement est trop rapide. Nous restons sur notre faim. Mais c'est peut-être une manière de préserver la suite...

=> Autre bémol: il concerne les ‘gamers’ et aficionados du jeu vidéo qui risquent d’être déçus par une adaptation, qui garde le fond certes mais qui n’est pas tout à fait fidèle au jeu. 

EN DEUX MOTS

Un film puissant. Une vraie réussite, servie par la performance de Marion Cotillard et de Michael Fassbender.

UNE PHRASE

"Nous sommes les Assasins, nous servons la lumière dans l'ombre du monde".

RECOMMANDATION

EXCELLENT Excellent

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !