PMA : ceux chez qui la pilule ne passe pas | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
PMA : ceux chez qui la pilule ne passe pas
©Christope Petit Tesson / POOL / AFP

Bonnes feuilles

PMA : ceux chez qui la pilule ne passe pas

Dans "PMA : Le grand débat" publié aux éditions Michalon, Bénédicte Flye Sainte Marie rassemble les avis de nombreux experts de tous bords (médecins, biologistes, psychanalystes, juristes, sociologues) et offre un ouvrage pédagogique destiné à dépassionner le débat et remettre en perspective les arguments des deux camps. Extrait 1/2.

Bénédicte Flye Sainte Marie

Bénédicte Flye Sainte Marie

Bénédicte Flye Sainte Marie est journaliste spécialisée sur les questions santé et beauté. Elle a publié "Le pouvoir de l'apparence" aux éditions Michalon et "PMA le grand débat" chez le même éditeur.

Voir la bio »

Parmi l’exécutif, il y a la classe des enthousiastes, la tribu des désinvestis, le groupe des prudents et, enfin, quelques serviteurs de la République qui dissimulent mal leur hostilité…

En 2013, alors qu’elle était sénatrice MoDem du Loir-et-Cher et opposante au Mariage pour tous, Jacqueline Gourault, l’actuelle ministre auprès du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, avait écrit sur son blog (depuis assez largement expurgé) que « l’ouverture de la PMA entraînerait indéniablement, au nom de l’égalité entre les couples de femmes et les couples d’hommes, la légalisation de la gestation pour autrui (GPA) », GPA qui « provoquerait des risques de dérives mercantiles qui s’opposent totalement à la liberté de la femme et à la notion de famille telle que je la conçois » .

Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, était en octobre 2016 sur la même ligne puisqu’il exposait son rejet franc et massif à celle-ci dans Demandez le programme, émission diffusée sur Le ParisienTV. « Je ne suis pas favorable à la PMA pour les couples homosexuels » car « la seule limite que je fixe, c’est celle du droit à l’enfant ».

Même soupe à la grimace en prévision chez Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, si l’ouverture de la PMA se concrétise. Ennemi déclaré de la loi sur le Mariage pour tous en 2013 qu’il avait considérée, dans un tweet au vitriol, comme une « néfaste réforme de société », militant actif des cortèges de la Manif pour tous, il avait même déposé le 3 février 2013 un amendement visant à interdire expressément la PMA aux couples de même sexe.

Le « débat apaisé » que souhaite conduire Emmanuel Macron dans le but de « pouvoir construire un consensus le plus large possible » est-il une pure utopie, chez les Français en général comme dans les rangs des fidèles du chef de l’État ? Affaire à suivre…

Lien direct vers la boutique Amazon : ici

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !