Pierre Moscovici : "La gauche, ce n'est pas la dépense publique, c'est le sérieux et la justice" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Pierre Moscovici défend les réformes socialistes : "La gauche ce n’est pas la dépense publique et les prélèvements obligatoires. La gauche c’est le sérieux et la justice !"
Pierre Moscovici défend les réformes socialistes : "La gauche ce n’est pas la dépense publique et les prélèvements obligatoires. La gauche c’est le sérieux et la justice !"
©ITélé

Le Zap'Éco

Pierre Moscovici : "La gauche, ce n'est pas la dépense publique, c'est le sérieux et la justice"

Le Replay

Pierre Moscovici était l’invité de i>TÉLÉ ce matin. L’ancien ministre de l’Économie s’exprimait sur les enjeux des élections européennes du 25 mai prochain. "Ces élections sont essentielles. Le parlement est de très grand pouvoir et en a de plus en plus". Il encourage à s’intéresser à l’Union européenne en détaillant les trois enjeux de ces élections : "l’enjeu numéro un : voter", mais aussi "choisir le président de la Commission [européenne]". Et en matière d’économie, l’ex-ministre appelle à "vouloir d’une Europe mieux pilotée pour des politiques économiques volontaristes", notamment en "conservant l’euro […] à condition qu’il soit mis au service de la croissance et de l’emploi". Sur les réformes fiscales menées par le gouvernement socialiste en France, il défend la politique menée : "La gauche ce n’est pas la dépense publique et les prélèvements obligatoires. La gauche c’est le sérieux et la justice"

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
 

 

Qui a dit ? 

"Nous sommes aujourd’hui la seule entreprise française agréée par le ministère américain de l’agriculture"

Loïc Hénaff, ce matin sur BFM Business. DG du groupe Hénaff, son entreprise a été choisie pour conditionner les plats Ducasse qui servent de plat de fête pour les astronautes, notamment de la NASA. "C’est la gastronomie française qui nourri les astronautes pendant les moments de fêtes. Nous sommes la seule entreprise française à exporter de la viande aux Etats-Unis. C’est à la fois en raison de la technologie et du savoir-faire."

 Le tweet

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !