Petit dictionnaire français-chien : comment comprendre ce que vous dit votre bête par ses mouvements de queue et de tête | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Lorsqu'il remue la queue, un chien montre des signes d'anxiété.
Lorsqu'il remue la queue, un chien montre des signes d'anxiété.
©Reuters

Watch Dogs

Petit dictionnaire français-chien : comment comprendre ce que vous dit votre bête par ses mouvements de queue et de tête

Une étude italienne nous en apprend plus sur la réaction des chiens face aux comportements de leurs semblables.

Si certaines subtilités du comportement des chiens restent encore un mystère pour nous, ce n'est pas le cas des autres canidés. Une étude parue le 31 octobre dans la revue Current Biology affirme que le meilleur ami de l'homme est capable de décrypter les mouvements de queue de ses congénères. Et cela se voit dans son attitude.

Les auteurs de l'étude, quatre scientifiques italiens de l'université de Bari et de Trente, sont formels : lorsqu'un chien en observe un autre bougeant la queue vers la gauche (du point de vue de celui qui la remue), il commence à montrer des signes d'anxiété, ce qui se traduit par une accélération du rythme cardiaque. Mais quand le second chien agite sa queue vers la droite, le premier reste totalement calme, ont observés les chercheurs.

Interrogé par la BBC, le professeur Giorgio Vallortigara, l'un des neurobiologistes à l'origine de ces recherches, ne croit pas à la thèse selon laquelle les chiens communiqueraient intentionnellement de cette façon. "Il pense que les chiens ont appris de l'expérience de quels mouvements ils doivent ou non se méfier", écrit la BBC. Les vétérinaires, les dresseurs et les propriétaires pourront néanmoins se servir de cette trouvaille pour mieux décrypter l'attitude de ces animaux.

Car certaines choses sont déjà connues. Les chiens bougent la tête vers la gauche lorsqu'ils sont confrontés à un congénère agressif, et vers la droite lorsque ce dernier semble content. Dans une précédente étude datant de 2007, les mêmes scientifiques affirmaient que les chiens ont tendance à remuer la queue vers la droite lorsqu'ils sont joyeux et vers la gauche lorsqu'ils sont nerveux. Des résultats que viennent confirmer leurs récents travaux.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !