Oktoberfest : à Munich, le prix de la bière défie les lois de l'économie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Du 21 septembre au 6 octobre, Munich va se transformer en taverne géante.
Du 21 septembre au 6 octobre, Munich va se transformer en taverne géante.
©Reuters

À la tienne !

Oktoberfest : à Munich, le prix de la bière défie les lois de l'économie

L'Oktoberfest s'ouvre ce week-end à Munich pour deux semaines de festivités. Paradoxe : chaque année, le prix de la bière augmente plus vite que l'inflation sans entraver la progression du nombre de litres bus.

La bière est un produit que les économistes qualifient "d'élastique" : plus son prix est élevé, moins on l'achète (sauf lorsqu'on a déjà consommé plusieurs pintes, mais cela dépasse la logique purement économique). Ainsi, pour toute augmentation de prix de 1%, les buveurs sont en moyenne 0,3% moins nombreux.

Cette loi est valable partout sauf pendant l'Oktoberfest, la
 fête de la bière de Munich, souligne le site Quartz qui cite un rapport d'UniCredit. Pendant ces 15 jours d'orgie houblonnée, la bière est vendue selon le paradoxe de Giffen - qui voit la demande d'un bien augmenter avec son prix.


En rouge : l'évolution du prix de la bière à l'Oktoberfest. En noir : l'évolution du prix de la bouteille de bière

Tous les ans à Munich, le prix de la bière augmente plus vite que l'inflation sans que cela empêche les festivaliers d'être toujours plus nombreux à engloutir des litres de boisson. "Depuis 1980, nous constatons pendant l'Oktoberfest qu'une augmentation de 1% du prix de la bière correspond à une hausse de 0,3% de la demande", souligne le rapport.

Cette année, comme l'inflation est actuellement de 1,5% en Allemagne, les participants de l'Oktoberfest vont fortement trinquer (dans le mauvais sens du terme). Ils devront débourser en moyenne 9,66 euros par bière, soit 3,6% de plus par rapport à l'année dernière. Et si tout se passe comme d'habitude, ce sont plus de 7 millions de litres de bière qui seront consommés en 15 jours !

M.S.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !