Nicolas Dufourcq – BPI France : "Le monde des PME est un peu une énigme" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Nicolas Dufourcq – BPI France : "Le monde des PME est un peu une énigme"
©BFM

Le Zap'Éco

Nicolas Dufourcq – BPI France : "Le monde des PME est un peu une énigme"

Le Replay du Jour : 

Nicolas Dufourcq était l’invité de BFM Business ce matin. Le directeur général de BPI France était interrogé sur le lancement de BPI Lab, un service qui permettra aux chercheurs d’accéder aux bases statistiques de la Banque Publique d’Investissement. "On est les premiers en Europe à ouvrir les bases de nos 500.000 clients. Cela va nous permettre de travailler, de fouiller, car je considère pour l’instant que le monde des PME un peu une énigme. On voudrait catégoriser un peu plus le secteur afin d’agir de manière plus intelligente", explique Nicolas Dufourcq. Interrogé sur la difficulté de ces PME françaises à innover en France, le directeur général de la banque publique estime "qu’il ne faut pas être dogmatique, le bon modèle pour des entreprises de technologies par exemple c’est de développer en France la recherche et l’ingénierie. Ensuite, les ventes et le marketing peuvent-être aux États-Unis puisque c’est là-bas qu’est l’essentiel du marché". Nicolas Dufourcq considère que dans ce domaine "Critéo est le bon modèle".

 [LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
   

Qui à dit ? 

"Le Pacte de responsabilité, c’est un vrai travail que nous effectuons, pas une mise en scène."

Réponse : Jean-Marc Ayrault, dans une longue interview aux Échos. Le Premier ministre indique, au sujet de Pacte de responsabilité que, "courant avril, l’ensemble du pacte devra être présenté au Parlement et le gouvernement engagera sa responsabilité sur le texte". Le locataire de Matignon, estime que "l’économie donne des signes encourageants, les derniers chiffres de la croissance l’ont montré, ceux du Bureau international du travail sur le chômage aussi, de même que les indicateurs sur l’investissement et l’emploi au dernier trimestre 2013. Pour accompagner ce mouvement, qui est aussi à l’œuvre dans le reste de l’Europe, notre mobilisation doit être encore plus forte". 


Le tweet :

— F.B. Huyghe (@HuygheFB) 14 Mars 2014 

 

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !