Polémique Morano - Thierry Mariani : "Mais qu’on arrête de prendre la gauche comme étalon de la morale !" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Thierry Mariani : "La gauche qui nous donne des leçons de démocratie m’emmerde !"
Thierry Mariani : "La gauche qui nous donne des leçons de démocratie m’emmerde !"
©Reuters

Allô ?

Polémique Morano - Thierry Mariani : "Mais qu’on arrête de prendre la gauche comme étalon de la morale !"

Piégée par l'humoriste Gérald Dahan, qui se faisait passer pour Louis Aliot, numéro 2 du FN et compagnon de Marine Le Pen, la candidate UMP a lâché notamment "Marine Le Pen a du talent". Réaction d'un des principaux dirigeants du courant de l'UMP, la Droite populaire.

Thierry Mariani

Thierry Mariani

Thierry Mariani a créé, en 2010, avec notamment les parlementaires Christian Vanneste et Lionnel Luca, le collectif de la Droite Populaire.

Il a été ministre chargé des transports dans le dernier gouvernement de Nicolas Sarkozy. 

Voir la bio »

Atlantico : Piégée dans un canular par l’humoriste Gérald Dahan se faisant passer pour Louis Aliot - le compagnon de Marine Le Pen, numéro 2 du FN - Nadine Morano a déclaré notamment dans une conversation qu’elle pensait privée : "Marine Le Pen a beaucoup de talent". Que vous inspirent de tels propos ?

Thierry Mariani : Marine Le Pen, tout comme Jean-Luc Mélenchon, a du talent politique. Dire cela n’a rien de choquant. Ce sont tous les deux d’excellents tribuns qui ont le sens de la formule.

Nadine Morano pensait que Louis Aliot était au téléphone, elle lui répond. Qu’aurait-elle dû lui dire ? Qu’il aille se faire voir ? Elle lui répond poliment et je ne trouve pas cela choquant. On peut parler aux gens du FN. Par ailleurs, chacun sait très bien que les hommes politiques discutent ensemble à la buvette de l'Assemblée Nationale ! Je me souviens même qu’au Parlement européen, Jean-Luc Mélenchon avait été vu par des journalistes, à son grand désarroi, en train de discuter avec Brice Hortefeux…

Et quand Nadine Morano ajoute "la gauche et la droite c'est quand même pas pareil, ils vont nous mettre le droit de vote des étrangers!" lâchant "je n'ai pas envie que ça devienne le Liban chez moi !"…

Cela ne me choque pas. C’est la vérité : je n’ai moi-même aucune envie que la gauche fasse passer le droit de vote des étrangers qui constitue une porte ouverte au communautarisme dans les communes.

Pour ce qui est du Liban, la formule est certes « hard », mais c’est l’exemple type du communautarisme poussé à l’extrême.

Que vous inspirent les réactions à cette polémique ? Cécile Duflot a par exemple exprimé « sa grande inquiétude démocratique » ajoutant « on voit bien que l’UMP perd pied et c’est grave pour la démocratie»…

Nadine Morano ne menace pas plus la démocratie que ceux qui s’allient avec Jean-Luc Mélenchon qui est ni plus ni moins que le dernier avatar du Parti communiste.

Franchement, la gauche qui nous donne des leçons de démocratie m’emmerde ! Le jour où ils diront "nous n’avons rien à voir avec le Parti communiste et Monsieur Mélenchon", je les respecterai. A l’heure actuelle, la gauche n’est pas l’arbitre de l’élégance. Il est temps que dans ce pays on arrête de la prendre comme étalon de la morale, car pour qu’elle le soit, il faudrait qu’elle soit irréprochable. Or, ce n’est pas le cas.

Selon vous, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen doivent provoquer le même rejet ?

Selon moi, oui. Ils représentent deux partis démocrates puisqu’ils respectent les élections, mais deux partis qui disent également des stupidités et des choses inapplicables. Oui, pour moi, Mélenchon, Le Pen : même combat. Je ne fais pas de différence entre les deux.

Ce canular ne montre-t-il pas qu’au sein de l’UMP, derrière les propos publics se cachent chez certains des propos privés sensiblement différents en ce qui concerne la stratégie à mener vis-à-vis du FN ?

Non, il ne me semble pas. Le « ni Front républicain, ni Front National » reste la seule ligne possible pour l’UMP à l’heure actuelle.

Nadine Morano n’a proposé aucune alliance au téléphone. Cela aurait été choquant si elle avait parlé d’accord, mais ce n’est pas le cas.

Propos recueillis par Aymeric Goetschy

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !