"Mariés au premier regard" : Quand une émission de télé-réalité pseudo scientifique réinvente le mariage forcé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Le mariage est un engagement, c’est quelque chose de sacré et l’utiliser ainsi pour une télé-réalité c’est créer un discrédit de l’union.
Le mariage est un engagement, c’est quelque chose de sacré et l’utiliser ainsi pour une télé-réalité c’est créer un discrédit de l’union.
©Flickr/dnartreb89

Oui, je le veux ?

"Mariés au premier regard" : Quand une émission de télé-réalité pseudo scientifique réinvente le mariage forcé

Débutant le 7 novembre sur M6, l'émission "Mariés au premier regard" fera passer des tests aux participants pour prouver par la science qu'ils peuvent s'entendre. Les deux participants se rencontreront ensuite pour la première fois... le jour de leur mariage.

Pascal Anger

Pascal Anger

Pascal Anger est psychologue, psychanalyste, psychothérapeute, sexothérapeute, systémicien et médiateur familial.

Il est également chargé de cours à Paris VII. 

Il est l'auteur de Le couple et l'autre, livre publié aux éditions l'Harmattan.

Voir la bio »

Atlantico : Le 7 novembre prochain, M6 diffusera le premier épisode de l'émission “Mariés au premier regard”. Que pensez-vous du concept de cette émission qui va marier des personnes sans qu’elles ne se soient jamais rencontrées ? Y voyez-vous un intérêt scientifique, des réticences...?

Pascal Anger : Les choses nouvelles peuvent être intéressantes, si les scientifiques arrivent à prouver quelque chose par cette émission, nous ne devons pas nous en priver. Je reste néanmoins sceptique car si nous pouvions scientifiquement prédire la compatibilité amoureuse entre deux personnes il me semble que cela serait déjà fait.

J’ai peur que l’on fasse rentrer dans l’esprit des gens qu’il est possible de demander à un pseudo scientifique de nous marier et de répondre à nos attentes dans l’instant. Il y a un côté magique qui en tant que praticien me fait peur et m’interroge. Cet aspect là me dérange dans la mesure que l’amour est quelque chose qui se construit, ce n’est pas quelque chose qui se décide d’emblée.

Certaines cultures ont imaginé par intérêt et besoin des mariages où les personnes ne s’étaient jamais rencontrées et parfois cela pouvait fonctionner. Cette idée va à l’encontre de notre société érigée sur la liberté de penser et d’agir. Pour moi le mariage est un engagement, c’est quelque chose de sacré et l’utiliser ainsi pour une télé réalité c’est créer un discrédit de l’union.

Selon vous la science peut-elle prédire la compatibilité amoureuse entre deux personnes comme veut le tester l’émission de M6 “Mariés au premier regard” ? Comment pourrait-elle y arriver, et à quelles limites pourrait-elle être confrontée ?

Si cette émission a été mise en place c’est dans le but de nous prouver que la compatibilité amoureuse peut être scientifiquement prouvée. Nous avons déjà réussi à démontrer avec la science que l’odeur, les mimiques et d’autres éléments peuvent conduire à une attirance mais le mariage est une autre affaire.

Il y a des phénomènes qui nous échappent et heureusement. Si nous pouvions tout maîtriser l’Homme serait robotisé et l’amour robotisé perd tout son charme. Le caractère inattendu et imprévu d’une rencontre amoureuse crée la magie au sein du couple et de sa construction. Parfois nous pouvons rencontrer quelqu’un qui nous déplaît et ce contraste peut nous attirer. Cette alchimie se construit et heureusement nous en ignorons les ingrédients.

Cette émission est-elle selon vous représentative d’une époque ou nos rencontres sont calculées et prévues par des sites de rencontre par exemple ? Le naturel d’une rencontre a-t-il disparu ?

Notre époque ne veut pas perdre de temps et en amour nous refusons toute forme de spontanéité, de fraîcheur, de liberté entre deux personnes. Entre ce que nous promettent les sites de rencontre et ce qu’il se passe dans la réalité il y a un monde. Les sites de rencontre veulent accélérer le processus de la relation et cette émission le supprime en nous mariant sans même une connaissance de l’autre.

A l’ère de la communication nous avons beaucoup de mal à communiquer donc nous avons besoin de tiers qui nous disent qui va nous correspondre. Nous sommes déjà formaté sur le physique et l’apparence que doit avoir l’autre, ces derniers temps nous supprimons jusqu’à nos choix de partenaire.

Cette rencontre n’est pas choisie mais imposée, elle a quelque chose de brutal. Le mariage imposé comme concept de télé-réalité c’est une façon étrange de faire du neuf avec du très vieux. Bonne chance aux personnes qui participent à l’émission pour ne pas se laisser manipuler par des personnes dont elles ignorent tout.

Propos recueillis par Chloé Chouraqui 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !