Les bonbons, première cause d’étouffement chez les enfants : tous les risques qu’ils leur font courir | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Les bonbons durs seraient devenus la première cause d'étouffement chez les enfants.
Les bonbons durs seraient devenus la première cause d'étouffement chez les enfants.
©Reuters

Caramels, bonbons et chocolats

Les bonbons, première cause d’étouffement chez les enfants : tous les risques qu’ils leur font courir

"Arrête les bonbons sinon tu auras des caries". Qui n'a jamais entendu cette phrase de la bouche de ses parents ? En plus d'être mauvais pour les dents, les bonbons peuvent provoquer l'étouffement de vos enfants et être à l'origine de graves maladies.

Jean-Daniel Lalau

Jean-Daniel Lalau

Jean-Daniel Lalau est médecin, professeur de nutrition au CHU d'Amiens, docteur en sciences et en philosophie.

Il est l'auteur des livres En finir avec les régimes (éditions François Bourin) et Hospitalité - Je crie ton nom (éditions Chronique sociale). 

Voir la bio »

Atlantico : Une étude américaine révélée par la revue Pediatricsa montré que les bonbons durs seraient la première cause d’étouffement chez les enfants qui, nécessitant dans un cas sur dix une hospitalisation. Comment l’expliquer ?

Jean-Daniel Lalau : Les bonbons font partie des aliments qui peuvent restés bloqués dans la gorge d'un enfant et ainsi bloquer ses voies respiratoires. Les enfants sont fragiles, le risque d'étouffement est donc logique.

Tous les enfants sont-ils concernés ou est-ce essentiellement enfants en bas-âge qui sont concernés ?

Il s’agit plus d’une question de vigilance que d’âge même si en dessous de 5 ans, les enfants sont plus fragiles. Mais les concernés sont surtout les enfants qui échappent à la surveillance de leurs parents.

Quels sont les réflexes que les parents peuvent adopter pour éviter l’étouffement ?

En cas d'étouffement, la posture classique est de se placer derrière l’enfant et d'appuyer sur l’abdomen avec les deux mains pour faire recracher n’importe quel corps étranger. Il faut aussi une surveillance accrue concernant leur alimentation et leur posture lors des repas.

Quels sont les autres risques sur la santé des enfants qui sont provoqués par les sucreries ?

Il est important de rappeler que les bonbons sont très sucrés et les problèmes apparaissent lorsqu'on en mange en grande quantité. Le principal problème se situe dans l’excès de calories. Les enfants ont tendance à manger des bonbons de façon illimitée et s'arrêtent rarement à un seul. Le sucre en excès est associé à un surcroît de cancer. En effet, afin que le sucre soit absorbé par les cellules, le corps sécrète de l’insuline. Non seulement le sucre nourrirait les cellules cancéreuses, mais il causerait aussi la croissance de cette maladie. Cette sécrétion d’insuline s’accompagne de la libération d’une molécule qui, à son tour, participe à la croissance des cellules cancéreuses. L’autre problème qui se pose est indirect. Lorsqu’on mange beaucoup de bonbons, c’est que l’on mange mal à côté, l’alimentation est donc désorganisée. Sans parler de tous les colorants qu'ils contiennent...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !