Le Michel-Ange du plastique : l'artiste qui revisite entièrement l'histoire de l'art à grand coup de Lego | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Le Michel-Ange du plastique : l'artiste qui revisite entièrement l'histoire de l'art à grand coup de Lego
©Nathan Sawaya

Retour en enfance

Le Michel-Ange du plastique : l'artiste qui revisite entièrement l'histoire de l'art à grand coup de Lego

L'exposition de celui qu'on surnomme "The Brick Artist" fait le tour du monde.

C'est le carton inattendu du box-office américain. Pour son premier week-end d'exploitation, "La Grande Aventure Lego" a réalisé près de 70 millions de dollars de recette. Le film d'animation arrive ainsi en tête du classement des meilleures entrées outre-Atlantique, loin devant "Monuments Men", un film de et avec George Clooney. Le long-métrage sortira le 19 février dans les salles françaises.

Pour patienter, deux solutions s'offrent à vous : regarder la bande-annonce en boucle, ou admirer les incroyables sculptures en Lego de Nathan Sawaya, surnommé "The Brick Artist". Ce dernier était juriste d'entreprises à Manhattan et gagnait un salaire annuel à six chiffres lorsqu'il a décidé de tout plaquer pour se tourner vers les célèbres jouets de construction. Dix ans plus tard, Nathan Sawaya est désormais un artiste mondialement connu et reconnu.

"Ces travaux sont très personnels, a expliqué l'artiste, cité par Le Huffington Post américain. Ils reflètent mon développement en tant qu'artiste qui s'efforce de découvrir son identité créative." Ses sculptures, dit-il, permettent de retrouver "l'enfant qui est en nous, tout en éclairant des concepts sophistiqués et complexes".

Certaines œuvres sont vendues entre 10 000 et 20 000 dollars.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !