Le gouvernement reçoit les félicitations de Bruxelles... et les 4 autres infos éco du jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le gouvernement reçoit les félicitations de Bruxelles... et les 4 autres infos éco du jour
©Reuters

Les 5 infos éco du jour

Le gouvernement reçoit les félicitations de Bruxelles... et les 4 autres infos éco du jour

1. Le gouvernement reçoit les félicitations de Bruxelles. Michel Sapin peut avoir le sourire. Après les bons chiffres de la croissance publiés par l'INSEE, la Commission européenne a félicité la France pour ses efforts en matière de réduction du déficit, pour le ramener sous la barre des 3% d'ici 2017. Dans une lettre, Bruxelles invite le gouvernement français à poursuivre les réformes. "Je salue les autorités françaises pour leur engagement à se réformer (...) et pour les mesures prises afin d'assurer la viabilité des finances publiques et ramener le déficit sous 3% d'ici 2017 (...). Toutefois, il est essentiel que le gouvernement français maintienne l'élan et profite de l'amélioration des conditions économiques pour poursuivre l'agenda de réformes" déclarait mercredi le vice-président de la Commission.

2. Thales confirme Patrice Caine à sa tête. Suite à l’annonce faite la veille par Henri Proglio  de renoncer à la présidence du groupe, l’actuel PDG a été reconduit dans ses fonctions, alors même qu’il ne devait y rester initialement que de manière temporaire.

3. 47,5% des ménages français ont payé l’impôt sur le revenu en 2014. C’est moins qu’en 2013, où cette part s’élevait à plus de 52%. La tendance devrait se poursuivre pour 2015 avec l’abandon de la premier tranche à 5,5%.

4. La lutte contre la  fraude fiscale, cheval de bataille de l’Assurance maladie. Y recensant 10% de fraude, cette dernière souhaite s’intéresser à la CMU complémentaire. Elle entend ainsi vérifier les comptes bancaires de ses bénéficiaires et envisage même des sanctions pénales en cas de fraudes graves

5. 6,6 millions de véhicules rappelés à cause d’un problème d’airbag. C’est la société japonaise Takata qui est mise en cause, devant faire face à une nouvelle défaillance liée au système de gonflage des airbag. L’entreprise totalise près de 25 millions de véhicules rappelés dans le monde depuis le début de ces problèmes, et dont les principales marques sont Honda, Toyota et Nissan.

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !