Zap'Éco - Laurent Bigorne, Institut Montaigne : "Dans cette réforme fiscale, regardons aussi les dépenses sociales" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Zap'Éco - Laurent Bigorne, Institut Montaigne : "Dans cette réforme fiscale, regardons aussi les dépenses sociales"
©BFM

Le Zap'Éco

Zap'Éco - Laurent Bigorne, Institut Montaigne : "Dans cette réforme fiscale, regardons aussi les dépenses sociales"

Laurent Bigorne était l’invité de BFM Business ce matin. Le directeur de l'Institut Montaigne était interrogé sur la réforme fiscale, dont Jean-Marc Ayrault débute les réflexions aujourd’hui autour des partenaires sociaux. Selon le patron du think-tank, il faut regarder la fiscalité dans son ensemble. "Quand j’entends remise à plat, j’aimerai que l’on regarde la fiscalité mais aussi les dépenses sociales. Un système fiscal, c’est aussi un système social, il faut regarder les deux". Selon Laurent Bigorne, le système fiscal français, loin d’être mauvais, manque d’efficacité. "Prenons l’impôt sur le revenu qui rapporte 50 milliards d’euros par ans. C’est un impôt qui est mythé par 190 niches fiscales ! Le rendement est largement insuffisant. Ce qui me dérange en France, c’est que l’on est en train de dire que l’impôt n’est pas assez progressif. Quand on dit cela, toute une partie de la majorité entend que l’on va pouvoir exonérer des foyers de la CSG. Je considère plutôt que l’on va pouvoir élargir les contributeurs à l’impôt. Une grande assiette et un petit taux, c’est ça un bon impôt" considère Laurent Bigorne.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE ÉDITION ATLANTICO BUSINESS]
 Suivre @atlanticobiz

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !