Pourquoi la mousse déborde lorsque l'on tape sur votre bouteille de bière ? La science le sait et vous l'explique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Pourquoi la mousse déborde lorsque l'on tape sur votre bouteille de bière ? La science le sait et vous l'explique
©

Eureka

Pourquoi la mousse déborde lorsque l'on tape sur votre bouteille de bière ? La science le sait et vous l'explique

Des chercheurs français ont mis fin à l'un des plus grands mystères de l'histoire de la boisson et espèrent que leur découverte servira à expliquer d'autres phénomènes naturels proches.

Que se passe-t-il lorsque l'on frappe une bouteille de bière ? La mousse déborde, répondront les plus avertis des consommateurs. C'est un fait établi : taper une bouteille nouvellement ouverte va provoquer un afflux de mousse, qui va ensuite se répandre partout sur la table. Des scientifiques français et espagnols se sont donc penchés sur la question afin de mieux comprendre ce phénomène.

Leur étude leur a permis de comprendre qu'une onde de choc se propage à travers la bouteille lorsque le haut de celle-ci vient d'être frappé. L'onde va alors rebondir sur le fond de la bouteille et créer de grosses bulles dites "bulles mères". Ces dernières vont alors donner naissances à des "bulles filles" qui vont rapidement remonter à la surface, entraînant la formation de mousse et le débordement qui fait horreur à toutes celles et ceux qui devront nettoyer les dégâts.

Le Dr Rodriguez-Rodriguez compare d'ailleurs la formation des bulles "aux champignons observés après de puissantes explosions (...) C'est pour ça que la formation de la mousse est si explosive. Plus il y a de bulles, plus elles montent vite". Selon lui, les conclusions de cette étude peuvent être appliquées à d'autres systèmes d'ingénierie et aider les experts à comprendre les phénomènes naturels graves tels que la libération soudaine de dioxyde de carbone dissous dans le lac Nyos en 1986. En tout cas, vous pourrez désormais l'expliquer à vos amis.


Le schéma de la formation de mousse.
1. L'onde de choc se propage

2. Elle rebondit
3. Formation des "bulles mères"
4. Formation des "bulles filles"
5. Création de la mousse 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !