Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
©

Atlanti-culture

L'exposition "Carambolages": pour élargir les perspectives

En associant, pour un vrai jeu de piste, 185 œuvres les plus diverses, le Grand Palais présente l'une des expositions les plus ludiques et les plus toniques de ces derniers mois.

Ghislain Ruffin pour Culture-Tops

Ghislain Ruffin pour Culture-Tops

Ghislain Ruffin est chroniqueur pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio »

Thème

Jean-Hubert Martin, commissaire de l'exposition, a eu l'idée novatrice de rassembler 185 œuvres pour un jeu de piste et de découverte de l'art sans frontière, sans hiérarchisation ni repère de temps, de lieux ou de civilisations, provoquant un "carambolage" d'artistes, de toiles et d'objets.

Points forts

- C'est avant tout l'originalité de la démarche : le visiteur s'engage dans un parcours d'allées à sens unique où les œuvres se suivent d'une travée à l'autre, chaque œuvre appelant la suivante par un jeu d'association de formes ou d'idées, sans aucune légende ni explication. Loin de toute approche didactique, c'est l'œil et l'imagination de chacun qui sont sollicités et libres de trouver le lien ou l'enchaînement entre les œuvres.
On retrouve ainsi Dürer, Rembrandt, Man Ray, Annette Messager, Boucher, Hokusaï et tant d'autres ....
Au bout de chaque allée, une vidéo donne le nom et l'origine des oeuvres afin de permettre de les situer.

- Beaucoup d'œuvres méconnues, atypiques, hétérogènes et magnifiques, avec une mention particulière pour des objets d'art premier.

Points faibles

- Les allées sont assez étroites et les écrans vidéo petits, ce qui risque de nuire à la fluidité de la visite et au plaisir de la découverte s'il y a du monde : choisissez donc bien votre jour et votre horaire.

- Si vous avez besoin de repères, de logique ou de références d'histoire de l'art pour vous guider, oubliez cette exposition... (il n'y a pas d'audio-guide).

En deux mots

C'est une exposition très ludique, un vrai plaisir, et une expérience artistique enrichissante qui éveille le regard, le sens de l'observation, l'imagination et l'interprétation. Chacun peut faire son propre "carambolage".

Une phrase

L'introduction de l'exposition : "cette promenade artistique vous invite à un divertissement qui entend stimuler le savoir."

Sans oublier,bien sûr, le  "Listen to your eyes", installation au néon, de Maurizio Nannucci, qui domine l'entrée et qui sert de devise à l'exposition. On ne pourrait mieux résumer...

Recommandation

ExcellentExcellent

Exposition

Carambolages

Informations

Grand palais - Entrée Clémenceau

Paris 8e

Jusqu'au 4 juillet 2016

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !