Immobilier : les cinq erreurs les plus fréquentes quand on décide d'acheter un bien | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Appartement à vendre
Appartement à vendre
©Reuters

Il faut savoir raison garder

Immobilier : les cinq erreurs les plus fréquentes quand on décide d'acheter un bien

En matière de pierre, les coups de cœur peuvent être trompeurs. Pour se prémunir contre les erreurs de financement, les mauvais voisinages et les vices cachés, suivez les conseils d'un spécialiste du marché de l'immobilier.

Patrick  Chappey

Patrick Chappey

Patrick Chappey est un professionnel du secteur immobilier depuis de longues années. Il a développé le réseau Imax, composé de 12 agences en Ile-de-France. Il est également le fondateur de Gererseul.com en 2009.

Voir la bio »

Atlantico : Quelles sont les cinq erreurs communément commises au moment de l'achat d'un bien immobilier ?

Patrick Chappey : La première erreur commise au moment de l’achat d’un bien immobilier est celle que l’on fait lorsque l’on se précipite ou que l’on a un coup de cœur. Réagir à chaud, ne pas prendre de recul dans sa réflexion peut vous amener à vous tromper dans votre choix.

La deuxième erreur provient, en général, d’une mauvaise analyse de son financement ou des frais que vont entraîner l’acquisition d’un bien immobilier (frais de notaire, d’hypothèque). Cela fait partie des points fondamentaux que nous conseillons sur Gererseul.com. Il est impératif de faire le point avec son banquier et son notaire avant de s’engager dans un achat immobilier.

En troisième position, on constate que des travaux dans la copropriété ou dans le bien lui-même peuvent entraîner de mauvaises surprises.

La quatrième erreur que les propriétaires nous relatent, est d’avoir privilégié un secteur où les prix sont moins élevés pour avoir un bien plus grand. Attention, il vaut souvent mieux prendre un bien plus petit mais dans un quartier mieux desservi par les transports et proche des commerces.

Enfin, ne pas prendre de renseignements sur le voisinage ou sur la fréquentation d’un quartier peut engendrer de drôles de surprises. La mairie et même les commerçants situés à proximité du bien immobilier pourront en premier lieu vous donner des informations.

Selon le type de bien, faut-il être plus attentif à certains points plutôt que d'autres ?

Effectivement. Pour un appartement ou une maison il faut être vigilant sur les points suivants :

- Être attentif à l’état général de la copropriété, analyser les comptes rendus d’assemblées générales, surveiller que tous les travaux votés sont biens à la charge du vendeur, surtout s’il s’agit du ravalement ou de la toiture.

- Pour une maison ou une villa, il faut en premier lieu essayer d'observer ce qui risque de vous coûter le plus cher : la toiture et le ravalement de la maison. Ensuite, veiller à ce que la maison soit bien raccordée au réseau d’assainissement et que la cave ne soit pas humide.

Ces erreurs sont-elles fréquentes ? Quels conseils donneriez-vous pour les éviter ?

Oui, ces erreurs sont fréquentes. C’est pour cette raison que nous conseillons sur notre site, Gererseul.com, à tous les acquéreurs de se faire toujours accompagner par un professionnel (agent immobilier, architecte, entrepreneur). Dans une copropriété, il faut impérativement prendre le maximum de renseignements auprès du syndic.  

Si on est intéressé par un bien dans lequel des travaux doivent être effectués, quelles précautions faut-il prendre ?

Avant d’acquérir un bien immobilier dans lequel il y a des travaux, il ne faut pas hésiter à se faire aider au minimum par un entrepreneur qui a pignon sur rue, qui possède toutes les assurances obligatoires et qui vous proposera un cahier des charges complet.

Si ce sont des travaux d’envergure, alors il faut se faire assister par un architecte qui vous permettra de ne pas commettre d’erreurs et qui étudiera les devis des entreprises. Même si les tarifs d’un architecte peuvent sembler élevés (environ 10 % du montant des travaux), n’oubliez pas qu’il peut apporter à vos travaux une vraie valeur ajoutée et qu’en plus l’étude qu’il fera des devis des entreprises, peut vous faire économiser beaucoup d’argent.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !