Il n'y a pas que l'alimentaire : toutes ces choses présentes chez vous et dont vous ignoriez probablement qu'elles avaient aussi des dates de péremption | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Les baskets favorisent les champignons et mycoses parce que l'on a tendance à transpirer beaucoup. Elles peuvent provoquer des tendinites car la semelle n'est pas suffisamment robuste pour faire amortisseur. Il est nécessaire d'en changer tous les 6 mois.
Les baskets favorisent les champignons et mycoses parce que l'on a tendance à transpirer beaucoup. Elles peuvent provoquer des tendinites car la semelle n'est pas suffisamment robuste pour faire amortisseur. Il est nécessaire d'en changer tous les 6 mois.
©Flickr/Môsieur J.

A vos poubelles

Il n'y a pas que l'alimentaire : toutes ces choses présentes chez vous et dont vous ignoriez probablement qu'elles avaient aussi des dates de péremption

Vous avez le même peigne depuis des années ? Vite, jetez-le. Un rouge à lèvre hors de prix que vous réservez précieusement pour les plus folles soirées ? Poubelle. De nombreux objets du quotidien sont de véritables nids à bactéries, et devraient être jetés beaucoup plus souvent qu'ils ne le sont en réalité.

Sauveur Boukris

Sauveur Boukris

Sauveur Boukris est médecin généraliste.

Enseignant à Paris, il participe à de nombreuses émissions de radio et de télévision sur les questions de santé. Il est l'auteur de plusieurs livres médicaux dont "Santé : la démolition programmée", aux Editions du Cherche Midi.

Il a écrit  "Médicaments génériques, la grande arnaque" aux Editions du Moment.

Son dernier livre s'intitule "La fabrique des malades" aux Editions du cherche midi.

Voir la bio »

Les chaussons

Les chaussons, comme les chaussettes, peuvent être facteur d'infections et de mycoses. Par exemple, lorsqu'une personne rentre de la piscine ou de la plage, l'eau avec laquelle elle a été en contact favorise la multiplication des champignons. La chaleur également. Cela peut entraîner une prolifération de mycoses entre les orteils. Et lorsque ceux-ci rentrent en contact avec les chaussons - ce qui les contaminent - il est soit nécessaire de les traiter ou de les jeter.

Brosse à dents 

Pour la brosse à dents, la date de péremption se situe entre 4 à 6 mois. Pour cause, le poil de la brosse à dents perd de sa texture et de son efficacité au fil du temps. Cela rend le brossage bien moins efficace. Il est bon de changer de brosse à dents environ trois à quatre fois par an.

Matelas et coussin

Au fil du temps, le matelas tend à s'affaisser et perd la consistance qui lui permet d'être dur et d'assurer un bon maintien. Les matelas durs sont souvent recommandés lorsque l'on a des douleurs lombaires ou au dos. On change de matelas tous les deux ans à peu près, car le matelas a perdu de sa force et les ressorts à l'intérieur sont un peu plus ramollis. Résultats : le corps risque de s'affaisser sur le matelas. Lorsque l'on n'a pas les moyens de changer de matelas, on peut proposer de mettre une planche de bois sous le matelas de façon à ce que celui-ci devienne plus rigide.

Baskets 

Les baskets favorisent les champignons et les mycoses parce que l'on a tendance à transpirer beaucoup. Elles favorisent également la présence de durillons car ces chaussures sont souvent en plastique de mauvaise qualité. Elles peuvent provoquer des tendinites car la semelle n'est pas suffisamment robuste pour faire amortisseur. Je dirais qu'il est nécessaire de changer de basket tous les six mois.

Brosses à cheveux 

Il est nécessaire de changer la brosse à cheveux lorsque que l'on constate que l'on a beaucoup plus de pellicules ou que la brosse contient un grand nombre de poils. Le peigne fait partie des choses à changer régulièrement, environ tous les six mois, lorsque l'on a des dermites du cuir chevelu ou des mycoses.

Lime à ongles et ciseaux

Pour les limes à ongles comme pour les ciseaux, il est nécessaire de les nettoyer avant et après usage, avec de l'eau de Cologne ou de l'alcool. Si l'on coupe des ongles qui ne sont pas propres, des germes ou des microbes peuvent proliférer par le biais des ciseaux ou de la lime à ongles.

Il faut généralement jeter les limes à ongles au bout de trois utilisations.

Les cosmétiques 

Pour les produits de beauté, mascaras, rouge à lèvres, maquillage des yeux etc…, il y a un risque de propager des microbes ou des infections lorsque l'on a eu une petite infection. Dans ce cas, il faut soigner la zone infectée et ne pas réutiliser le produit que l'on a utilisé pendant l'infection. Lorsque l'on a une infection, il faut rompre le cercle vicieux qui se propage dans l'outil, soit en le lavant (à plus de 60 degré pour les serviettes) soit en le changeant.

Les loofas et les gants de toilette 

Les gants doivent être lavés environ une fois par semaine, tout comme les serviettes, à très haute température. Les germes comme les champignons sont résistants à des températures de moins de 50-60 degrés.

Les soutiens-gorge

Des soutiens gorge peuvent entrainer des macérations sous le sein ou une irritation, ce qui peut être source d'infection, de mycoses ou de bactéries. Là aussi, il faut traiter à la fois la peau, lorsqu'elle est infectée, et le soutien-gorge, voire le changer carrément. Au niveau du sein, une armature en acier dans le soutien-gorge peut provoquer un frottement et donc une irritation. D'une manière générale, dès lors qu'il y a une irritation, il y a risque d'infection. Il faut les changer environ tous les huit mois.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !