Gérard Depardieu devient russe : Hollande doit-il immédiatement décider l’invasion de la Russie ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Gérard Depardieu devient russe : Hollande doit-il immédiatement décider l’invasion de la Russie ?
©

Humiliation

Gérard Depardieu devient russe : Hollande doit-il immédiatement décider l’invasion de la Russie ?

Camouflets en série : après Cameron, Poutine humilie la France ! Ce n’est plus acceptable.

Serge  Federbusch

Serge Federbusch

Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.

Il est l'auteur du livre L'Enfumeur, (Ixelles Editions, 2013) et de Français, prêts pour votre prochaine révolution ?, (Ixelles Editions, 2014).

Voir la bio »

S’il fallait une seule preuve que la France de Monsieur Hollande n’est plus prise au sérieux et encore moins crainte par personne, Poutine vient de nous l’administrer. Accorder la nationalité russe à Depardieu, acteur déclaré quasiment traître à la nation et misérable individu par les plus hautes autorités de la République française démontre le peu de cas que le tsar actuel fait de nos dirigeants. Bon, m’objecterez-vous, les Français n’en font pas grand cas non plus. Il n’empêche. Par-delà Hollande et Ayrault, c’est un peuple de 65 millions d’individus qu’on méprise.

Poutine se prendrait-il pour Catherine II nous soustrayant Diderot et les tableaux de Rembrandt de la collection Crozat afin de faire briller son piètre Ermitage ?

C’est assez ! Hollande doit immédiatement mobiliser les troupes que ses coupes budgétaires dans la Défense nous ont laissées. Il doit nommer Harlem Désir généralissime et le parachuter avec un commando de fiscalistes du parti socialiste sur le Kremlin pour leur imposer un nouveau code des impôts qui désorganisera leurs arrières.

Après cela, l’invasion sera une promenade de santé. D’ailleurs, en hiver, c’est bien connu, les Russes sont amorphes. Au passage, un petit détour par l’Angleterre pour bouter Cameron hors de son royaume ferait un utile prolongement à cette opération d’assainissement politique.

Si quelques opposants venaient, en France, se dresser contre ce sursaut indispensable de patriotisme, Hollande pourrait utiliser sans états d’âme l’article 16 de la Constitution pour les réduire au silence. Nul doute que le Conseil constitutionnel, qui lui obéit au doigt et à l’œil, approuvera ce recours aux plus vitales dispositions de notre droit.

Vive la République, vive la Finance ... euh la France !

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !