80% des galettes des rois vendues à Paris sont des produits industriels | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
80% des galettes des rois vendues à Paris sont des produits industriels
©

Happy Hour Atlantico

80% des galettes des rois vendues à Paris sont des produits industriels

Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café.

 Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio »

A propos de l’épiphanie, Jean-Luc Poujauran, l’un des artisans boulangers les plus célèbres et respectés de Paris, accuse et déclare aujourd’hui dans Challenges que plus de 80% des galettes vendues à Paris sont des produits industriels et que les boulangers-pâtissiers se contentent juste de réchauffer.

A propos de votre pouvoir d’achat qui ne devrait pas être à la fête en 2012, selon les calculs d’un économiste de la Banque Mondiale si vos revenus annuels (après impôts) dépassent 26 000 euros, vous faites partie du 1% qui gagne le plus d'argent au monde. Attention, ce chiffre s’entend par personnes vivant sous le même toit, pour une famille de deux parents et deux enfants cela veut donc dire 104 000 euros.

A propos d’aider vos enfants à faire leurs devoirs ce week-end, L’Inserm et l’University College de Londres, publient ce vendredi une étude montrant que dès le « jeune » âge de 45 ans, et non 60 comme il était généralement admis jusque-là, notre capacité à raisonner et à comprendre commence à décliner sérieusement. Les travaux montrent ainsi que, sur 10 ans, les hommes (et femmes) âgés de 45 à 49 ans, au début de l’étude, voyaient leurs scores de raisonnement décliner de 3,6%.

A lire sur Timetosignoff.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !