Gagner la guerre contre la grippe, défi autrement plus complexe que les victoires acquises sur la variole ou la tuberculose | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Histoire
Gagner la guerre contre la grippe, défi autrement plus complexe que les victoires acquises sur la variole ou la tuberculose
©

Elle nous a mis la fièvre...

Gagner la guerre contre la grippe, défi autrement plus complexe que les victoires acquises sur la variole ou la tuberculose

Malgré les récentes épidémies de grippes d'origines animales, les campagnes de vaccination annuelle sont toujours sujettes à débat dans l'opinion public. Tour d'horizon des progrès et des connaissances actuelles sur la grippe.

Christopher Payan

Christopher Payan

Christopher Payan est virologue au CHU de Brest et professeur à la faculté de médecine de l'université de Bretagne Occidentale (Brest).

Il est l'un des auteurs de Mini manuel de microbiologie (Editions Dunod)

Voir la bio »

Atlantico : Combien de types de grippes existe-t-il et quelles sont leurs caractéristiques ?

Christopher Payan : Il y a tout d'abord la grippe humaine mais aussi celles des animaux (aviaires, équines, porcines...) ; parmi les grippes humaines vous avez la A, B et C, parmi la A vous avez H1N1, H2N3 qui sont les deux à circuler depuis 2009 avec la grippe B.

Peut-on espérer qu'un jour des chercheurs mettent au point un vaccin universel ?

Il est possible, si on trouve un épitope commun à tous ces virus (il s'agit d'une région du virus exposé à sa surface et qui pourrait être bloqué par les anticorps produits suite au vaccin), que l'on puisse enfin établir un vaccin universel, non trouvé à ce jour.

Quelle est la différence entre les grippes pandémiques et les grippes saisonnières ?

Les grippes pandémiques arrivent tous les 10-20 ans comme en 2009 avec H1N1, elles se répandent sur toute la planète rapidement et indépendamment de la saison (H1N1 avait commencé en mai 2009 jusqu'à décembre). Les formes saisonnières apparaissent chaque année en hiver plus ou moins forte selon les années.

Sommes-nous aujourd'hui prêts à faire face à une épidémie grave à l'échelle nationale ? Et à une pandémie à l'échelle mondiale ?

Oui vous l'avez vu avec H1N1 ! On s'en est finalement pas trop mal sorti, l'alerte a été très rapide et les mesures de précaution quasi immédiates. C'est dû au réseau de surveillance qui existe depuis 20 ans entre l'OMS et les centres surveillances nationaux, comme l'INVS en France en lien avec les réseaux médicaux sur le territoires (GROG).

Existe-t-il une échelle de gravité pour les épidémies ou pandémies de grippe ?

Non, elles sont classées en "sporadique", "épidémique", "pandémique". Rien d'autre.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !