Dialogue social : le texte de François Rebsamen déçoit le patronat... et les 9 autres infos éco du jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Dialogue social : le texte de François Rebsamen déçoit le patronat... et les 9 autres infos éco du jour
©CGPME

Les 10 infos éco du jour

Dialogue social : le texte de François Rebsamen déçoit le patronat... et les 9 autres infos éco du jour

1. Dialogue social : le texte François Rebsamen déçoit le patronat. Le ministre du Travail présente ce mercredi son projet de loi relatif au dialogue social et à l’emploi en Conseil des ministres. Il proposera, outre des mesures pour les entreprises de 50 à 300 employés, une nouvelle prime d’activité issue de la fusion entre la prime pour l’emploi et le RSA activité. Le texte se donne surtout une ambition : "lever des verrous à l'embauche". Chez le patronat, on ne partage pas la même euphorie. Interrogé Le Figaro, l'UPA se dit «mi-figue mi-raisin» et la CGPME estime que le projet "alourdit davantage encore le millefeuille social."

2. Areva veut expertiser son site du Creusot. L'entreprise veut auditer son site de Saône-et-Loire après les anomalies détectées sur les cuve du réacteur de l'EPR de Flamanville. Ces cuves étant fabriquées sur le site du Creusot. "Areva, avec l'accord de l'ASN et en concertation avec EDF, a décidé de renforcer par une revue externe son travail de revue interne des sujets de forgeage et de contrôle" indique Areva dans un communiqué.

3. Le déficit public de la zone euro baisse en 2014. D’après les chiffres publiés par Eurostat, le déficit public de l’union monétaire a atteint en 2014 les 2,4%, contre 2,9% en 2013, soit bien en dessous des 3% imposés par les règles européennes. Toutefois, la dette publique, elle, continue sa hausse, passant de 90,9% à 91,9% du PIB.

4. Un trimestre dans le vert pour la FNAC. Le groupe a annoncé des résultats encourageants pour le premier trimestre 2015, avec une hausse de son chiffre d’affaires de 0,5%, s’établissant à 844 millions d’euros. Poursuivant sa politique d'amélioration de l'efficacité opérationnelle, il confirme par ailleurs sa volonté de réaliser entre 30 et 40 millions d’euros d’économies pour cette année.

5. Booking va retirer ses closes abusives. Face à la colère des hôteliers français, le site de réservation d'hôtels a accepté de retirer certaines closes à propos de la parité tarifaire, la disponibilité et la publicité.

6. Airbus pourrait s'exporter en Pologne. Airbus Helicopters serait sur le point de conclure un accord avec Varsovie, portant sur le vente de 50 hélicoptères. Estimé entre 2 et 3 milliards de dollars, le marché a été remporté par l’ex-Eurocopter face à l’américain Sikorsky et l’anglo-italien AgustaWestland.

7. 84% des Français plébiscitent les impôts en ligne. C'est ce que révèle une étude Odoxa pour le Syntec numérique. 84% des Français estiment que déclarer ses impôts en ligne est "une bonne chose".

8. Facebook modifie son fil d'actualité. Le but pour le réseau social, garantir que les contenus postés directement par les amis dont vous vous souciez, comme des photos, des vidéos, des mises à jour de statuts ou des liens, soient plus haut dans le fil d'actualité, de manière à ce que vous risquiez moins de les manquer" écrit Facebook dans un communiqué.

9. Une voie réservée aux taxis et au bus pour aller à Roissy. A partir du 29 avril, 5km de l'autoroute A1 seront à disposition exclusive des bus et des taxis. Le but, fluidifier le trafic des professionnels. Une voie en fonction hors weekend et jours fériés.

10. Un diamant adjugé 22 millions de dollars. La pièce de 100 carats est jugée "parfaite" et fut découverte dans une mine en Afrique du Sud. Sotheby's New-York, en charge de la vente, a fait partir le diamant en seulement 3 minutes.

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !