Découvrez "Diogène", la mini maison de 7m² créée par l'architecte Renzo Piano | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Cette mini maison fournit un confort simple pour une personne, mais elle n'a rien de spartiate.
Cette mini maison fournit un confort simple pour une personne, mais elle n'a rien de spartiate.
©Renzo Piano / Vitra Campus

Polly Pocket

Découvrez "Diogène", la mini maison de 7m² créée par l'architecte Renzo Piano

Cette habitation minimaliste a été nommée ainsi en référence au philosophe grec Antique, qui avait abandonné le luxe et les conventions mondaines pour vivre dans une grande jarre en céramique.

La plupart des gamins en ont rêvé, Renzo Piano en a fait une réalité. Cet architecte italien a créé une mini maison qui ne mesure que 7m², rapporte le site Business Insider. Baptisée "Diogène" - en référence au philosophe grec de l'Antiquité qui vivait dans un tonneau et préconisait une vie simple - cette habitation minimaliste est exposée depuis début juin sur le Vitra Campus à Weil-am-Rhein (Allemagne).

La structure fournit un confort simple pour une personne, mais elle n'a rien de spartiate. Cette "cabane" dispose d’un salon (équipé d’un bureau escamotable et d’une chaise), d’un canapé-lit et de boîtes de rangement encastrées, détaille le site Info High Tech. Des toilettes séparées, une douche, un meuble de cuisine avec un évier intégré et un réfrigérateur viennent compléter le tout. De plus, de nombreux espaces de stockage ont été intégrés (dans les murs, le toit et même le plancher).

En plus d'être pratique, cette maison de Polly Pocket est aussi écologique et auto-suffisante : le toit est équipé de panneaux solaires, l'eau de pluie est collectée et stockée dans des conteneurs placés sous la structure. Cette cabane de poche peut être transportée sur un camion et vise à être fabriquée en série, précise Le Moniteur.

L'idée d'une habitation minimaliste trottait dans la tête de Renzo Piano depuis le début des ses études d'architecture. Au fil du temps, c'est même devenu une obsession. Le projet a finalement été rendu possible en 2010, date à laquelle il rencontre son commanditaire, Rolf Fehlbaum, président de Vitra, fabricant et designer de mobilier.

Photos : Renzo Piano / Vitra Campus

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !