Coupe du monde 2014 – Le journal des Bleus, épisode 1 : Benzema, Sakho, Koscielny… Tout ce qu'il faut savoir | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Coupe du monde 2014 – Le journal des Bleus, épisode 1 : Benzema, Sakho, Koscielny… Tout ce qu'il faut savoir
©Reuters/Charles Platiau

Rendez-vous

Coupe du monde 2014 – Le journal des Bleus, épisode 1 : Benzema, Sakho, Koscielny… Tout ce qu'il faut savoir

Le Mondial de football se déroule du 12 juin au 13 juillet au Brésil. Entre déclarations chocs, joueurs à suivre et vidéo du jour, retrouvez chaque jour l'actualité de l'équipe de France.

La déclaration du jour, Laurent Koscielny, défenseur :

"J’ai eu de la chance..., Miraculé ? Je ne sais pas. Je pense avoir quand même fait une bonne saison. Si j’ai été appelé, c’est que je le mérite. Moi, je ne suis pas là à me demander qui va jouer. J’ai  un état d’esprit collectif, on aura besoin de tout le monde" a déclaré le défenseur à l'Equipe.

La vidéo du jour : le geste technique insolite de Mamadou Sakho

Le joueur à suivre : Karim Benzema, attaquant

"Je me sens fort. Je fais partie des plus anciens ici et je dois montrer l'exemple. Il faut que je fasse la différence, je n’ai pas le choix." Les propos de l'attaquant madrilène en conférence de presse traduisent de  son importance au sein des Bleus. Depuis l'officialisation du forfait de Franck Ribéry, l'ancien Lyonnais est plus que jamais le joueur clé de l'équipe de France. C'est par lui que la différence se fera. A 26 ans, il doit être le leader technique et confirmer sa très belle saison avec le Real Madrid.

A lui de montrer que sa disette devant le but (1 222 minutes d'inefficacité) n'est plus qu'un mauvais souvenir car la réussite des Bleus dépendra énormément de ses performances. A l'époque cette traversée du désert lui avait fait perdre sa place de titulaire au profit d'Olivier Giroud.  Mais il est revenu encore plus fort à tel point qu'il est à nouveau incontournable. Car Karim Benzema est un attaquant moderne, complet et habile des deux pieds, il aime bouger sur tout le front de l’attaque. Il n'est donc pas qu'un simple buteur ou un renard des surfaces à l'ancienne. Il participe au jeu, décroche énormément et aime autant marquer que faire la dernière passe. Des qualités qui permettent d'envisager une association avec le Gunner. D'autant plus que lors du dernier match contre la Jamaïque cela a bien fonctionné. Dimanche dernier, Karim Benzema a en effet marqué deux buts et délivré trois passes décisives. De quoi le mettre en confiance…

Karim Benzema cette saison c'est 52 matches joués avec le Real Madrid pour 24 buts et 14 passes décisives. En équipe de France, il en est à 21 buts en 66 sélections. 

Le chiffre du jour : 3

Parmi les 23 joueurs sélectionnés par Didier Deschamps pour participer à la Coupe du monde, seulement trois joueurs comptent plus de cinquante sélections. Il s'agit de Patrice Evra, Karim Benzema et Hugo Lloris. (source Opta)

Le tweet du jour

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !