Cinq idées reçues sur les vaches | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Pour qu’une vache donne du lait, il faut d’abord qu’elle donne naissance à un veau.
Pour qu’une vache donne du lait, il faut d’abord qu’elle donne naissance à un veau.
©Reuters

Ah la vache !

Cinq idées reçues sur les vaches

Vous croyez tout savoir sur les vaches ? Alain Raveneau nous dévoile cinq idées reçues sur les bovins.

Alain  Raveneau

Alain Raveneau

Alain Raveneau est journaliste conseil après avoir été rédacteur-en-chef de Rustica. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur les animaux domestiques : Le Livre de la vache, Le Livre de l'âne, Le Livre de la chèvre (éditions Rustica).

L'expérience du terrain, sa connaissance du monde rural lui ont permis de publier le premier Inventaire des animaux domestiques en France (Nathan) et d'accompagner de ses textes l'album photo que Yann Arthus-Bertrand a consacré aux Bestiaux (Chêne). En 2014, il publie chez Rustica éditions Les Vaches, made in France afin de mieux faire connaître notre diodiversité animale domestique.

Voir la bio »
  • Contrairement à ce que l’on pourrait croire les taureaux ne sont pas plus dangereux que les vaches. Dans son pré, la vache veille sur son veau et s’en approcher peut l’irriter. A ce compte, elle devient aussi dangereuse qu’un taureau dérangé pendant sa rumination ou devant lequel on agite un chiffon rouge, bleu, blanc etc…

 

  • Muettes les vaches ? Pas du tout, ces bovins à l’allure placide apprécient la vie en groupe, comme c'est le cas chez de nombreux grands herbivores. Et elles communiquent entre elles et avec leur éleveur par des postures, des sons (meuglement ou beuglement) ou encore des contacts physiques avec frottements et léchages.

 

  • Nos Limousines, nos Salers ont des origines turques ! Il y a huit mille ans, les hommes ont domestiqué une centaine d'aurochs, ancêtres de tous les bovins domestiques. Au long des millénaires et de leur migration vers l’Europe, les vaches se sont diversifiées et fixées au gré des terroirs. C’est pourquoi, la France compte encore une quarantaine de races différentes, laitières ou bouchères.

 

  • Les vaches n’ont pas de cornes ? Faux ! Tous les bovins, femelles comme mâles, portent des cornes, qu'ils utilisent pour se défendre et se mesurer entre eux. Pourtant, aujourd’hui la majorité des vaches n’ont plus de cornes. Afin de les élever, de les traire ou de les transporter sans risque, les éleveurs préfèrent le plus souvent brûler les cornes des veaux ou sélectionner les animaux dépourvus du gène "cornu".

 

  • Pas de lait sans taureau ! Pour qu’une vache donne du lait, il faut d’abord qu’elle donne naissance à un veau. Qu’elle soit fécondée est donc indispensable. Mais à défaut de la présence physique d’un taureau, les vaches laitières le sont généralement par insémination artificielle avec les semences (sperme) de reproducteurs sélectionnés en fonction des qualités de leur descendance.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !