Entre 25 et 47% : c'est la chute de la rémunération variable des traders français en 2011 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Entre 25 et 47% : c'est la chute de la rémunération variable des traders français en 2011
©

Happy Hour Atlantico

Entre 25 et 47% : c'est la chute de la rémunération variable des traders français en 2011

Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café.

 Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio »

A propos des snipers de l’UMP qui ajustent leur tir à la suite de la présentation par Hollande de son programme, Le Monde Magazine publie un article sur le sniper en activité le plus meurtrier de l’armée américaine. Nombre de tués à son actif : 255, son seul regret : « Ne pas en avoir tué davantage »

A propos des bonus des traders français, une étude du cabinet Sia Conseil et publiée par La Tribune ce jeudi estime entre 25% et 47% la chute de la rémunération variable des traders des banques françaises, au titre de 2011. L'année dernière, en ce qui concerne les quatre principales banques françaises (BNP, SG, Crédit Agricole, Natixis) le bonus moyen par trader s'établissait à 207 000 euros

A propos de Mitt Romney, favori de la primaire républicaine aux Etats-Unis, ce mormon, ex gouverneur du Massachusetts, dispose d’une fortune estimée à environ 200 millions de dollars, un tel montant ferait de lui, s’il était élu, certes l’un des Présidents américains les plus riches de l’histoire, mais tout de même bien plus pauvre que le premier d’entre eux, Georges Washington dont la fortune (actualisée en dollars de 2012) s’élevait à 525 millions, et provenait en particulier de son immense plantation de Mount Vernon, où travaillaient plus de 300 esclaves

A lire sur Timetosignoff.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !