Christiane Taubira est très, très, très occupée : elle refuse de débattre à la Primaire Populaire… | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Christiane Taubira s'adressant à un public à Science Po à Lille, le 20 janvier 2022.
Christiane Taubira s'adressant à un public à Science Po à Lille, le 20 janvier 2022.
©DENIS CHARLET / AFP

Du nouveau sous les tropiques !

Christiane Taubira est très, très, très occupée : elle refuse de débattre à la Primaire Populaire…

Faut la comprendre.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Christiane Taubira a accepté que son nom soit soumis au suffrage des participants à la Primaire Populaire. Un geste d’une grande beauté démocratique qui contraste avec le refus, que nous jugeons scandaleux, de Yannick Jadot et de Jean-Luc Mélenchon.

Comme chez Les Républicains, chez les Verts, chez les Socialistes, les organisateurs de la Primaire Populaire ont voulu qu’il y ait un débat entre ceux qu’elle propose aux acclamations du peuple. Mais, hélas, trois fois hélas, Christiane Taubira n’y participera pas car, a annoncé un de ses représentants, « elle a un problème d’agenda ».

Nous savons que son temps est précieux. Et surtout nous subodorons qu’ancienne candidate à l’Elysée, ancienne garde des Sceaux, elle ne va pas se commettre avec une quelconque Anne Hidalgo qui n’est que maire de Paris.  

Concernant son agenda, un excellent article paru sur Atlantico nous offre quand même quelques pistes. Christiane Taubira est certainement en train d’écrire de nouveaux poèmes imbibés de rhum tropical. Ou alors elle passe beaucoup de temps à envoyer le texte de sa loi sur l’esclavage (qui exclut la traite arabe) aux « jeunes »  du 93.

Une autre hypothèse plus lointaine et plus exotique peut être également envisagée. Christiane Taubira s’apprête sans doute à s’envoler pour la Guyane pour féliciter les populations locales qui se révoltent contre le vaccin, considéré comme une invention des Blancs.

A Atlantico, nous sommes démocrates. C’est pourquoi nous voulons ouvrir un live avec Christiane Taubira. Mais qui parmi nos misérables chroniqueurs sera de taille à affronter cette grande, très grande, dame ?

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !