Avis aux Macronllergiques : 6 milliardaires qui ont changé la vie en mieux, y compris celle des plus fragiles | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le célèbre fondateur de l'entreprise informatique Microsoft est contre l'héritage.
Le célèbre fondateur de l'entreprise informatique Microsoft est contre l'héritage.
©Flickr / World Economic Forum

Riches altruistes

Avis aux Macronllergiques : 6 milliardaires qui ont changé la vie en mieux, y compris celle des plus fragiles

Quand le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, souhaite que "les jeunes français aient envie de devenir milliardaires", la gauche s'indigne. Et pourtant, des milliardaires ont aussi contribué au progrès social.

Philippe Villemus

Philippe Villemus

Philippe Villemus, après une carrière dans de grands groupes internationaux, en France et à l’étranger,   a volontairement changé de vie pour devenir professeur et docteur en Sciences de Gestion à Sup de Co Montpellier. Il est également écrivain, chroniqueur (Midi Libre et France Bleu Hérault) et conférencier.

Il a notamment publié Qui est riche ?, Eyrolles, 2007.

 

Voir la bio »

Ils ont gagné des milliards avec une idée de génie et toute la société en a profité et en profite toujours. Ces grands patrons ont sacrifé une part de leur fortune pour améliorer la vie des autres.

Antoine Riboud, fondateur de BSN (aujourd'hui Danone)

Le PDG de l'entreprise agroalimentaire de 1973 à 1996, il lui a donné une véritable sensibilité sociale. Le groupe Danone a pendant très longtemps eu un écart de salaires entre dirigeants et salariés parmi les plus faibles en France. A tel point que ses décisions gênaient d'autres patrons français. Danone a toujours gardé cette vision sociale des ressources humaines.

Henri Ford, patron de Ford

Le fondateur du constructeur automobile payait bien ses salariés. Non pas pour les inciter à acheter ses voitures, comme il est écrit dans certains manuels scolaires, mais pour les motiver. Il s'agissait-là de les fidéliser pour encourager la productivité de l'entreprise. C'était aussi une façon de garder ses salariés, à une époque où tout le monde débauchait dans ce secteur. Il a aussi démocratisé la voiture avec la Ford T.

John Davison Rockefeller, industriel américain

Au début du 20ème siècle il conseillait que le salaire d’un dirigeant ne devait jamais être plus de 40 fois supérieur à celui de ses salariés. De nos jours, certains patrons gagnent jusqu'à 600 fois la paie de leurs employés.

Bill Gates, fondateur de Microsoft

Le célèbre fondateur de l'entreprise informatique est contre l'héritage. Il a toujours réclamé à être plus taxé. Il se consacre depuis 2007 à sa fondation humanitaire, pour l'innovation dans le domaine de la santé.

Warren Buffett, homme d'affaires américain

Il s'est un jour rendu compte que sa secrétaire était plus taxée que lui. Il a alors réclamé plus d'impôts. Dans sa région natale, celui qu'on appelle l'"oracle d'Omaha" vit chichement.

Xavier Niel, fondateur de Free

Le patron de l'entreprise de télécommunications a créé il y a deux ans  l'école 42, pour faire de jeunes en échec scolaire, qui peuvent avoir des compétences dans le domaine, les génies informatiques de demain.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !