Bienfaits de certaines graisses, autisme, sommeil... La revue des sujets santé de la semaine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Bienfaits de certaines graisses, autisme, sommeil... La revue des sujets santé de la semaine
©

Atlantico Santé

Bienfaits de certaines graisses, autisme, sommeil... La revue des sujets santé de la semaine

Les cinq sujets du moment : les graisses qui stimulent le système immunitaire, un diagnostic plus précoce de l'autisme, la perte de conscience pendant le sommeil, un anticoagulant efficace et plus sûr et l'électrohypersensibilité.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Ces graisses qui stimulent le système immunitaire…

Une classe très particulière de graisses favorise la production de lymphocytes NKT, des cellules du système immunitaire chargées de se débarrasser des éléments étrangers. Les chercheurs espèrent que cette découverte aura des répercussions dans des thérapies contre les infections, les allergies, les maladies auto-immunes, et même le cancer. Rien que ça !

Le système immunitaire est une machinerie très complexe, et emploie de très nombreux acteurs agissant à différents niveaux. Il est donc nécessaire de comprendre l’implication de chacun. Parmi eux, on compte notamment les lymphocytes NKT (de l’anglais Natural Killer T), impliqués à la fois dans la réponse immunitaire innée (immédiate) et dans la réponse immunitaire adaptative (plus tardive mais avec mémoire).

Lire la suite sur Futura Sciences

Autisme : bientôt un biomarqueur pour un diagnostic plus précoce ?

Alors qu’aujourd’hui le diagnostic de l’autisme est établi à partir de l’observation des comportements de l’enfant, un biomarqueur sanguin pourrait à l’avenir permettre de détecter la maladie plus tôt. La méthode serait en plus rapide et peu onéreuse. Une bonne nouvelle en cette Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme.

L’autisme et plus généralement les troubles du spectre autistique (TSA), sont des pathologies encore mal comprises. Plusieurs gènes ont été associés à ces maladies du développement neurologique, se caractérisant par des problèmes précoces de l’enfant dans les interactions sociales, dans la communication et par une palette de comportements répétitifs et restreints. Il existe divers degrés de ces troubles qui affectent quatre à cinq fois plus de garçons que de filles.

Lire la suite sur Futura Sciences

Sommeil : pourquoi perdons-nous notre conscience du monde extérieur ?

Une réorganisation de l’activité du cerveau explique pourquoi durant le sommeil nous perdons une grande partie de notre conscience du monde extérieur. Notre encéphale étant très occupé, il prêterait moins d’attention aux informations émanant de soi ou de l’environnement.

Le sommeil s'accompagne d'une réduction de notre conscience du monde extérieur et de nous-mêmes. Pourquoi ? L'équipe d'Habib Benali, directeur de recherche Inserm du laboratoire d'imagerie fonctionnelle (Unité 678 Inserm/UPMC) s'est penchée sur ce phénomène. Les chercheurs ont montré, lors du sommeil lent, que l'activité du cerveau se réorganise en des réseaux qui communiquent moins intensément que durant l'éveil. Les résultats de cette étude de l'activité cérébrale sont publiés dans la revue Pnas.

Lire la suite sur Futura Sciences

Un anticoagulant efficace et plus sûr bientôt sur le marché ?

Un médicament anticoagulant, Xarelto, vient de faire ses preuves dans un essai clinique. Non seulement il est efficace, mais en plus ses effets secondaires, des hémorragies, sont moins importants que dans les autres thérapies du même genre. Va-t-il bientôt conquérir le marché ?

L'anticoagulant Xarelto du laboratoire américain Johnson & Johnson et de l'allemand Bayer s'est révélé aussi efficace voire plus sûr que d'autres thérapies contre la formation des caillots de sang, selon une étude dévoilée lundi dans un forum de cardiologie à Chicago.

Lire la suite sur Futura Sciences

Électrohypersensibilité : quelle maladie est-ce vraiment ?

L’électrohypersensibilité reste une énigme pour les scientifiques. L’Académie nationale de médecine va se pencher réellement sur la question de manière à mieux cerner la maladie et aider plus efficacement les patients qui en sont atteints. Après quarante-quatre mois d’étude sur 24 centres hospitaliers, de nouveaux éléments devraient tomber.

Alors qu’elle n’est reconnue dans aucun pays comme une pathologie sur le plan scientifique, l’électrohypersensibilité (EHS) fait actuellement et pour la première fois, l’objet d’une étude digne de ce nom. Cette étude, qui « vise à évaluer l’efficacité d’une prise en charge médicale individualisée des personnes électrohypersensibles », a été présentée le 14 février dernier.

Lire la suite sur Futura Sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !