Arrêté à temps : dans la maison du monstre du Massachussets qui avait réussi à trouver des complices dans son projet de torturer, violer et manger des enfants | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Geoffrey Portway.
Geoffrey Portway.
©USDOJ

Orange mécanique

Arrêté à temps : dans la maison du monstre du Massachussets qui avait réussi à trouver des complices dans son projet de torturer, violer et manger des enfants

La salle cachée en sous-sol contenait menottes, tables et couteaux de boucher, cages en acier, cercueil d’enfant avec dispositifs de verrouillages extérieurs, congélateur, scalpels jetables, outils de castration, etc…

Geoffrey Portway, un homme de 40 ans, devrait être condamné à 27 ans de prison la semaine prochaine pour avoir organisé le kidnapping, le viol et la torture d’enfants dans sa maison de Worcester dans le Massachusetts.

Reconnu coupable en mai dernier, après une enquête de plus d’un an du FBI, l’homme planifiait même de manger de jeunes enfants dans sa cave toute spécialement aménagée en salle de torture.

La découverte de l’intérieur de sa maison fait froid dans le dos : les photographies prises par les enquêteurs en 2012 montrent un mystérieux escalier menant à une salle cachée en sous-sol contenant : menottes, tables et couteaux de boucher, cages en acier, cercueil d’enfant avec dispositifs de verrouillages extérieures, congélateur, scalpels jetables, outils de castration, etc…

Geoffrey Portway entretenait également de nombreuses conversations avec plusieurs pédophiles sur Internet ayant tous des intérêts communs,  à savoir l’enlèvement, le meurtre ou encore  le cannibalisme. C’est d’ailleurs de cette façon que l’homme s’est fait piégé. Il échangeait depuis 2010 des photos et des vidéos à caractères pornographiques avec un certain Ronald Brown, déjà accusé de pédophilie au Kansas, ainsi qu’un certain Michael Arnett. Ensemble les hommes discutaient des différents modes opératoires pour enlever des enfants. On y trouve aussi les préférences en matière d’âge de Portway.

Ensemble ils avaient prévu de kidnapper des enfants pour leur faire subir ensuite toutes sortes de sévices. Les deux hommes auraient prévu par exemple d’enlever un garçon, de la manger pendant plusieurs semaines avec de donner les restes de son corps à manger à un alligator. Le FBI aurait même retrouvé une photo d’enfant nu et colorié. Différentes flèches ajoutées y indiquaient les lieux où il y avait "le plus de viande".

Les deux psychopathes ont finalement été arrêtés avant d’avoir eu le temps de mettre leurs projets à exécution. Ils avaient prévus de passer à l’acte quelques jours plus tard. Geoffrey Portway a plaidé coupable en mai. En tant que ressortissant  britannique il devrait probablement être transféré en Grande-Bretagne pour purger sa peine.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !