Quand la théorie du complot tient lieu d'argumentaire politique sur le web... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Quand la théorie du complot 
tient lieu d'argumentaire politique sur le web...
©

Arrestation de DSK

Quand la théorie du complot tient lieu d'argumentaire politique sur le web...

L'arrestation du patron du FMI à New York pour agression sexuelle? Sur le web, certains y voient la preuve d'un complot sarkozyste lancé par un jeune populaire qui a été le premier à twitter l'information samedi soir. Pour le site 24heures actu mis en cause également : des accusations grotesques!

24 heures Actu

24 heures Actu

"24heuresactu.com est un média impertinent de droite, radical (sans être extrême), et dans une France bâillonnée par le discours convenu de certaines élites, ça fait du bien !"

Voir la bio »

Alors que les médias du monde entier titrent actuellement sur l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn et son inculpation pour « agression sexuelle, tentative de viol et séquestration », un article du Post.fr entend révéler LA vérité: cette affaire ne serait qu’un complot ourdi par l’Elysée et ses sbires, dont 24heuresactu…

Tout a commencé d’un tweet, celui de Jonathan Pinet (@j_pinet) qui, dès 23h (heure française), a rapporté qu’un ami de New York venait de lui affirmer que Dominique Strauss-Kahn avait été arrêté par la police new-yorkaise. Apparemment, le jeune twitto, accessoirement membre des Jeunes Populaires, tenait cette information d’une de ses connaissances qui connaissait un employé du Sofitel où s’est déroulée l’agression présumée, lui-même tenant cette information d’un des membres du personnel de l’hôtel. Forcément, l’information reste vague à ce moment et aucun média ne relaye l’info. Seuls une poignée de twittos comme Arnaud Dassier, s’expriment, alimentant les rumeurs de cabale lancée par la Sarkozie. D'autant que selon l'article du Post, Arnaud Dassier aurait effacé son twit' rapidement, ce qui est faux. 

Deux heures plus tard, le New York Post, journal américain appartenant au groupe de Rupert Murdoch, est le1er média au monde à révéler l’information. Aussitôt, l’un de nos rédacteurs abonné au fil Twitter du tabloïd, écrit un premier article, faisant de 24heuresactu le premier média francophone à en parler, juste avant Rue89.

Quelques minutes après la dépêche du New York Post, Twitter commençait à s’emballer et à s’interroger. Emmanuel Torregano (@ZaraA) twitte un laconique « Normalement dans 3 heures, y’a une alerte Le Monde iPhone #dskdtc », Jean-Baptiste Soufron (@soufron) relaye l’article du New York Post agrémenté du commentaire « après la porsche… une arrestation pour viol? c’est n’imp! ». Cependant, les défenseurs de DSK ne retiennent que le fil Jonathan Pinet – Arnaud Dassier – 24heuresactu, y voyant « des coïncidences troublantes » et la main de l’Elysée. Si un Jeune Populaire, un entrepreneur du web et 24heuresactu ont pu manipuler toute la presse mondiale, on ne peut qu’être admiratif ! D'autant que le Post se mélange les pédales dans les décalages horaires.

Les strauss-kahniens ont déjà cru voir l’ombre de Nicolas Sarkozy dans la fameuse affaire de la Porsche de Ramzi Khiroun. On le rappelle, le 3 mai, le Parisien avait publié une photo datée du 28 avril de DSK semblant monter à bord d’une Porsche, sans ajouter le moindre commentaire. Le blogueur Emery Doligé avait ensuite relayée la photo avec le commentaire « DSK roule-t-il en Porsche? ». Arnaud Dassier, actionnaire minoritaire d’Atlantico, avait, comme beaucoup de twittos, re-twitté le cliché. Puis, le 6 mai, Atlantico avait publié un article affirmant que la Porsche en question n’appartenait pas à Dominique Strauss-Kahn (ce qu’avait déclaré son entourage dès la publication de la photo), mais à Ramzi Khiroun.

C’en était trop pour le célèbre communiquant d’Euro RSCG pour qui le fait qu’Arnaud Dassier ait retwitté la photo, puis qu’Atlantico ait dévoilé que la voiture lui appartenait (Khiroun préférait peut-être que les médias continuent de prétendre que la Porsche appartenait à DSK…) était la preuve irréfutable que l’Elysée était derrière tout cela. En réalité, la photo avait été prise puis publiée par la presse elle-même qui dénonçait ensuite un complot…

 Après Atlantico, c’est donc 24heuresactu qui est soupçonné d’être téléguidé par Nicolas Sarkozy, puis de réussir à manipuler les médias du monde entier. La réaction des strauss-kahniens est presque touchante et relève du déni de réalité : leur champion a fauté et ne peut s’en prendre qu’à lui-même. Frédéric Lefebvre et consorts n’ont même pas eu besoin de divulguer les fameux clichés promis depuis plus d’un an. Il est toujours facile de voir un complot, lorsqu’il n’y a qu’un nouvel exemple de la formidable réactivité du web. Sans Internet, Dominique Strauss-Kahn serait peut-être à 8 000 mètres d’altitude en train de sympathiser avec une hôtesse de l’air…

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !