Arnaud Montebourg attaque en justice Booking.com... et les 9 autres infos éco du jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Arnaud Montebourg attaque en justice Booking.com... et les 9 autres infos éco du jour
©Reuters

Les 10 infos éco du jour

Arnaud Montebourg attaque en justice Booking.com... et les 9 autres infos éco du jour

1. Arnaud Montebourg attaque en justice Booking.com. Le ministre l’Économie dénonce l'illégalité de certaines clauses en matière des tarifs que le site applique aux hôteliers. "Les sociétés du groupe viennent d'être assignées à comparaître devant le Tribunal de commerce de Paris par le Ministre de l'Économie", selon un communiqué qui explique que "les clauses figurant dans les contrats de Booking interdisent notamment aux hôteliers de proposer directement aux consommateurs des tarifs plus attractifs que ceux qu'il propose sur son site".

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]

2. Les chiffres du chômage, c’est ce soir. L’inversion de la courbe, on oublie. Le nouveau ministre du Travail, François Rebsamen, se donne un nouvel objectif. Selon lui, il faut "diminuer le nombre de chômeuses et de chômeurs. Il y en a 3.349.000 aujourd'hui, il faut que quand nous arriverons vers la fin de ce quinquennat, il y ait moins de 3 millions de chômeurs" lance-t-il sur LCI. En mars, le nombre de demandeurs d'emploi sans activité était stable avec une faible augmentation de 1600 personnes. 

3. Stéphane Richard reconduit chez Orange. Le PDG de l’opérateur télécoms a obtenu un second mandat d'administrateur auprès des actionnaires. Stéphane Richard devra, notamment, affiner le plan stratégique pour 2020 avec une équipe de direction partiellement remaniée.

4. Entre Amazon et Hachette, le ton monte. Hachette, reproche au distributeur de faire pression, en pleine renégociation d’accords commerciaux, en allongeant les délais de livraison de leurs livres. Selon l’éditeur français, Amazon conserve aussi ses stocks à des niveaux minimum et réapprovisionne lentement certains livres. Pour répondre à ses détracteurs, Amazon a rappellé mardi les règles commerciales de base: "Les fournisseurs décident des termes selon lesquels ils veulent vendre à un distributeur. Par réciprocité, un distributeur a le droit de déterminer si les conditions de l’offre sont acceptables et de stocker les produits conformément à cet accord", se défend le groupe américain.

5. La supervision bancaire coûtera 300 millions d’euros à la BCE.  C’est le coût de l’unité d'élite chargée de superviser les grandes banques de la zone euro. La majeure partie de cette enveloppe servira à payer les 1.000 salariés retenus pour intégrer le Mécanisme de supervision unique (MSU), chargé d'assurer un meilleur suivi des grands établissements transfrontaliers fait savoir la Banque centrale européenne. 

6. LCL supprimerait 290 postes. Selon Les Échos, la banque LCL a annoncé à ses organisations syndicales la fermeture de 6 pôles sur les 25 que compte la banque. Les sites de Grenoble, Nice, Rennes et Strasbourg seront concernées dès janvier 2015. Les syndicats estiment que près de 290 postes devraient ainsi disparaître.

7. Airbus pourrait augmenter sa production d’ici 4 ans.  Tom Enders, le président d’Airbus Group a fait savoir qu’il étudie une nouvelle augmentation de la production de son A320 au-delà de 2018, après la hausse déjà programmée de 42 à 46 avions d'ici à 2016.

8. Les chambres de commerce et d’industrie en colère. Les CCI se rebellent contre un un projet de réforme qui les priverait d'une partie de leurs ressources. Réunis en assemblée générale mardi à Paris, leurs présidents ont voté une motion de défiance contre le gouvernement, qu'ils accusent de mépriser le rôle des CCI "au service des entreprises et des territoires".

9. Fleur Pellerin veut vendre le "produit" France. La secrétaire d'État chargée de la promotion du tourisme indique, dans une interview au Parisien, que l’on peut "considérer la France comme un produit et le vendre pour parvenir à donner le désir de venir aux touristes étrangers. (…) J'adopte une approche marketing. N'ayons pas peur du mot".

10. Netflix va diffuser des dessins animés produits par Sony. Le service de vidéo en streaming annonce avoir signé un partenariat avec les studios Sony pour diffuser les films d'animation à ses abonnés américains. Les abonnés pourront ainsi regarder des films comme "Les Schtroumpfs 2" ou "L'île des miam-nimaux: tempête de boulettes géantes 2" .

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !