25 ans du web : 10 sites français qui ont bien changé depuis leur création | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Le site internet Wikipédia.
Le site internet Wikipédia.
©Reuters

Vieux dossiers

25 ans du web : 10 sites français qui ont bien changé depuis leur création

Il fut un temps où les marques ne savaient pas vraiment à quoi un site Internet leur servait... ni à quoi il était censé ressembler. Petite série d'avant-après.

Ca y est, Internet a vingt-cinq ans ! Si aujourd'hui, les sites proposent des dizaines de rubriques plus interactives les unes que les autres, rappelez-vous qu'il fut un temps pas si lointain où ce n'était pas vraiment le cas... Et le résultat n'était pas toujours joli-joli. A l'aide de la Wayback Machine, qui archive les captures d’écran des sites Internet, Atlantico a fait un petit tour d'horizon des premières versions des sites des grandes marques françaises. De la Fnac à Air France en passant par Etam, découvrez à quoi ressemblaient les sites que vous avez aujourd'hui tant l'habitude de consulter, à la fin des années 90.

Les sites de transport où vous allez quand une envie de voyage vous prend n'offraient à l'époque que peu de possibilités. 

1 - SNCF

En 1996, la page d'accueil du site internet de la SNCF était bien vide. 

Le site de la SNCF en 2014. 

2 - Air France

Le site d'Air France en 1997, tout aussi vide que celui de la SNCF. 

Le site d'Air France aujourd'hui. 


3 - Fnac

Le site de la Fnac où vous allez aujourd'hui pour découvrir les derniers jouets high-tech n'était, en 1999, accessible que si votre navigateur acceptait les cookies. Vous étiez prévenus !



4 - Gallimard

Le site de Gallimard, où vous vous rendez pour découvrir les dernières sorties de livres, n'offrait que peu de possibilités en 1998...


5 - Etam

Les sites Internet de vêtements ont eux aussi bien changé. A l'occasion du nouveau millénaire, la marque Etam s'est dit qu'elle allait marquer le coup et se mettre au numérique... Faute de goût assurée.

Etam aujourd'hui : moins de couleurs flashs, plus de nudité.  


6 - Decathlon

En 1997, le site de Décathlon avait tout d'une page Wikipédia incomplète.


Aujourd'hui, plus de couleurs et de la vente.  


7 - Hippopotamus

Le site de la marque de restauration Hippopotamus dans les années 90 était... rouge :

En 2014, la marque a ajouté bien des couleurs pour faciliter l'expérience de navigation :

8 - Le Monde

En 1996, les journalistes quittaient leur machine à écrire pour se mettre à l'heure du web. Le résultat était, alors, encore indigeste...
En 2014, les choses ont bien changé et les sites d'information sont autrement plus agréables à lire pour le lecteur.

9 - Yahoo!

Le site ressemblait à cela lors de son lancement en France en 1999 :

Le site, en 2014, n'a plus grand chose à voir...

10 - Pages Jaunes

Et enfin, le site qui nous facilite notre vie à tous, les Pages Jaunes. En 1998, il n'était pas aussi pratique d'utilisation.  
Aujourd'hui, naturellement, il permet de résoudre bien des énigmes du quotidien :

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !