"Marquise" : drôle, irrévérencieux, vif | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"Marquise" : drôle, irrévérencieux, vif
©Bouffesdunord.com

Atlanti-culture

"Marquise" : drôle, irrévérencieux, vif

Olivia Tripault pour Culture-Tops

Olivia Tripault pour Culture-Tops

Olivia Tripault est chroniqueuse pour Culture-Tops. 

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 

Voir la bio »
LIVRE  ADOS
MARQUISE
de Joanne Richoux
Ed. Sarbacane
 
RECOMMANDATION : EXCELLENT
 
L’AUTEUR
Née en 1990 dans la région parisienne, Joanne Richoux a commencé des études de psychologie à Grenoble avant de se tourner définitivement vers l’écriture. Adepte de la romance, de l’humour et du rock'n'roll, elle publie son premier livre, Mets-moi en pièce, en 2012. Marquise est son premier roman destiné à un public adolescent.
 
THEME
Charlotte et Billy sont deux amis d’enfance vivant depuis toujours dans le petit village de Saint-Jean, perdu dans la campagne française. Cette vie où il ne se passe jamais rien ne leur convient plus, eux rêvent de plus : plus grand, plus fort, plus beau ! Aussi, avec sa voiture flambant neuve, Billy emmène Charlotte loin de Saint-Jean. Le jeune homme n’a qu’une idée en tête : rejoindre les Voluptueuses, un mystérieux club où les artistes vivent en marge de la société dans un château en Ecosse, réplique presque exacte du château de Versailles. Pour la première fois, ce club ultra sélect ouvre ses portes à huit nouvelles recrues. Les deux amis se rendent donc à Paris pour passer le casting et espérer attirer l’attention du Marquis, l’énigmatique créateur des Voluptueuses.
 
Récit en trois actes, on découvre cette étrange aventure à travers le regard de Charlotte. La jeune femme désabusée s’amuse à se faire passer pour une dure à cuire. Préférant envoyer des pics cinglants plutôt que d’assumer ses sentiments, notamment amoureux, elle a beaucoup de mal à croire en sa chance lorsqu’elle voit pour la première fois le château du Marquis. Et quand le garçon qu’elle aime, Billy, est en danger, elle mène l’enquête sur les Voluptueuses.
 
POINTS FORTS
Drôle, irrévérencieux, vif, le style de Joanne Richoux heurte d’abord le lecteur puis l’amuse et l’emporte ! Histoire courte, moins de trois cents pages, elle se lit très vite. Le rythme s’accélère au fil des révélations et des rebondissements.
 
L’univers clôt et fou des Voluptueuses est très bien décrit. Amoureux de Versailles et fans de rock trouveront leur compte. Le lecteur s’immerge dans un château luxueux où l’ambiance à la Sofia Coppola l’emporte dans un tourbillon de couleurs et de musiques.  
 
POINTS FAIBLES
Histoire coupée en trois actes, elle peut parfois paraître un peu lente pour le lecteur. Si l’enquête va crescendo et prend son temps, certaines répétitions dans la vie quotidienne chronométrée de l’héroïne peuvent lasser.
 
Le personnage de Charlotte bien que drôle et touchant est très souvent source de conflits intérieurs pour le lecteur. Si la jeune femme cherche à se protéger derrière une armure de mauvaise foi, elle peut vite apparaître comme une adolescente râleuse et méchante. Ce qui peut être dommage quand il s’agit du personnage principal !
 
EN DEUX MOTS
Marquise est un roman drôle et intriguant. Son mystère ne se révèle qu’à la toute fin et surprend le lecteur même averti ! Un très bon roman adolescents qui amuse pour son côté rock et charme pour son côté Roi Soleil.
 
UNE PHRASE
Qui seront deux:
- « Pff…vers quoi ? Billy et moi dans un château ? Quelle connerie ! Où se cachait la caméra ? Il était planqué où, le salopard qui d’un coup de pied, ferait exploser notre conte de fées en un million de cotillons chagrin ? »
- «  Les Voluptueuses, un monde à part ? Pourtant ici, on aime, on fait la vaisselle et on meurt. Comme partout ailleurs. »
 
 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !