"Le cabaret Blanche" : Une énergie vitale, exemplaire et généreuse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"Le cabaret Blanche" : Une énergie vitale, exemplaire et généreuse
©

Atlanti-culture

"Le cabaret Blanche" : Une énergie vitale, exemplaire et généreuse

Chantal De Saint Rémy pour Culture-Tops

Chantal De Saint Rémy pour Culture-Tops

Chantal De Saint Rémy est chroniqueuse pour le site Culture-Tops.
 
Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio »

SPECTACLE

LE CABARET BLANCHE

De Cristos Mitropoulos et Léo Guillame, avec la participation d’Ali Bougheraba

Mise en scène: Cristos Mitropoulos et Léo Guillame

Avec Camille Favre-Bulle, Sylvain Deguillame, Pierre Babolat, Alexandre Faitrouni, Benjamin Falletto, comédiens,

Patrick Gavard- Bondet, Stéphane Bouba Lopez, Djamel Taouacht, musiciens

THEME

C’est dans le contexte de la Guerre de 14 qu’un jeune homme, fils d’émigrés italiens, Pippo Pepino, part à la recherche de son cousin, unique survivant de sa famille, qui s’est engagé. Seuls le sont les hommes valides. Pippo est trop petit et caresse le rêve d’être tambour-major! Pas moyen d’être enrôlé… Les non-valides restent en dehors de l’armée et créent une petite société marginale dans laquelle notre délicieux héros va devoir évoluer.

Seule manière de le retrouver, ce lien familial, voyager. Mais dès qu’il arrive dans une caserne, son cousin vient de partir au front.

Pippo traversera ainsi, de caserne en caserne, la France entière, transportant avec lui son merveilleux imaginaire qui lui permettra d’exister. Il fait revenir des morts de sa famille avec une grande joie communicative. C’est au cours de ce périple initiatique, qu’il échouera, par hasard, au Cabaret Blanche où sont réunis des non-valides, blessés de la vie, mais tous, sans exception, des artistes de grand talent.

Il y sera embauché comme balayeur, mais surtout, il y trouvera l’Amour… en la personne de Violette qui vit sous la coupe de son frère/ sœur Blanche, sorte de drag-queen inénarrable !

POINTS FORTS

1) Quelle ambiance dans ce cabaret ! Une équipe formidable. Ils savent tout faire. Danse, chant, mime, comédie… Ils sont comiques, émouvants tour à tour, et extrêmement sympathiques. 

2) Excellente musique, début 20è, flirtant avec le jazz. Des musiciens, percussions, violoncelle, guitare, piano, nous régalent d’arrangements faits par eux-mêmes, auxquels s’ajoutent leurs voix extrêmement travaillées. 

Ils chantent avec beaucoup d’humour des chansons drôles ou émouvantes, oubliées, revisitées à la manière des comédies musicales actuelles…

3) La mise en scène est au cordeau, rythme soutenu, chorégraphie tout à fait au point.

4) Un décor intelligent, sur 2 niveaux, permet de faire apparaître des personnes inattendues, venues de nulle part.

POINTS FAIBLES

A part peut-être une petite longueur dans le 1er quart d’heure, on est pris du début à la fin.

EN DEUX MOTS

Voilà un spectacle de théâtre musical réjouissant qui nous transporte dans le temps, dans l’imaginaire, et nous tient éveillé pendant 2 heures au contact de ces gens de peu qui ont su dégager dans leurs malheurs, une énergie vitale, exemplaire et généreuse.

RECOMMANDATION

EXCELLENT

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !