"La Formule du Savoir" : Une autre vision des sciences et du monde: un vrai défi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"La Formule du Savoir" : Une autre vision des sciences et du monde: un vrai défi
©Reuters

Atlanti-Culture

"La Formule du Savoir" : Une autre vision des sciences et du monde: un vrai défi

Paul Lelievre pour Culture-Tops

Paul Lelievre est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio »

LIVRE 

« La Formule Du Savoir, une philosophie unifiée du savoir fondée sur le théorème de Bayes »
de Lê Nguyên Hoang
Ed. EDP sciences
400 pages.

RECOMMANDATION  

EXCELLENT

THEME 

Lê Nguyên Hoang nous livre un essai dans lequel il réussit le tour de force d’expliquer une formule mathématique, «La Formule Du Savoir », que beaucoup d’entre nous avons étudiée au lycée, sous le nom de probabilités conditionnelles, et que nous avons très certainement oubliée depuis; tout en nous montrant à quel point elle est intéressante à connaître dans notre quotidien.

En effet, la portée philosophique et générale de cette « Formule Du Savoir », au final, est  la suivante: nous devons toujours remettre en cause nos préjugés certes, mais sans jamais oublier que nous ne pouvons rien aborder de manière cohérente et rationnelle sans eux. Etonnant! N’est-ce pas? 

Des paradoxes mathématiques amusants aussi bien que la présentation de théorèmes très profonds de l’informatique théorique se côtoient pour illustrer la puissance de cette formule et son nombre incroyable de domaines d’application: l’épistémologie, l’Intelligence Artificielle et l’éthique, pour ne citer que les plus marquants. 

POINTS FORTS

-  Lê Nguyên Hoang a une intelligence et une maîtrise du sujet telles qu’il parvient à nous transmettre de manière simple une connaissance mathématique souvent présentée comme élitiste, tout en l’illustrant par des exemples parlants  qui vont, entre autres, de la simple optimisation des chances de gain dans les jeux de hasard à la meilleure prise de décision possible en tant que juré dans une cour de justice. 

- Un grand nombre de liens vers des vidéos pédagogiques ou des documents facilement trouvables sur internet est fourni, notamment en fin de chapitre, ce qui permet d’éclaircir ou d’approfondir en quelques clics, très facilement, les propos de l’auteur.

- L’auteur a conscience de la difficulté de certains passages de l’essai. il les a repérés d’un astérisque en début de chapitre, ce qui permet de les passer ou de les survoler sans que la compréhension globale et essentielle du livre en soit marquée, car ils sont peu nombreux.

POINTS FAIBLES

Un seul petit point faible mais à remarquer tout de même: quelques coquilles  dans le texte.

EN DEUX MOTS 

Cet ouvrage présente une définition précise de la rationalité à travers une formule mathématique pleine de souplesse, qui ne rejette pas l’approximation, qui nous fait comprendre qu’être rationnel n’est pas être rigide et revenu de tout. « La Formule Du Savoir » ne nous fait pas croire tout savoir sur tout, telle une formule magique absolue et définitive, elle nous fait bien plutôt « mesurer toute l’étendue de notre ignorance » et comprendre que l’objectivité totale, même dans les sciences, est une illusion. On trouve donc dans cet essai une autre vision des sciences et du monde, véritable défi intellectuel qui mérite d’être relevé.

UN EXTRAIT 

« En particulier, nombreux cherchent à tracer une ligne entre les sciences et les pseudo-sciences, comme s’il existait une frontière naturelle entre les modèles qui méritent toutes nos crédences, et ceux qui n’en méritent aucun (sic). Cette frontière n’est pas la vérité; ni même la quête de la vérité. L’approche bayésienne clarifie, il me semble, grandement ce débat. « Tous les modèles sont faux.» Mais certains sont plus crédibles et utiles que d’autres. La science consiste alors à identifier des modèles crédibles et à cerner leur champ d’utilité. »

L’AUTEUR 

Lê Nguyên Hoang est un polytechnicien et chercheur en mathématiques qui se produit notamment en tant que vidéaste sur Youtube. Sur sa chaîne « science4all », il propose des vidéos par séries thématiques passionnantes et abordables, très bien animées, qui laissent une grande place, après le thème de la vidéo expliqué, à l’analyse des commentaires qu’ont laissés les internautes à propos de la vidéo précédente. C’est donc un pédagogue passionné et accessible qui partage le fruit de ses recherches et de ses découvertes en ne se présentant jamais comme celui qui détient un savoir absolu et indiscutable.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !