"La Bruyère, portrait de nous-mêmes" de Jean-Michel Delacomptée : un portrait captivant | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"La Bruyère, portrait de nous-mêmes" de Jean-Michel Delacomptée : un portrait captivant
©

Atlanti-Culture

"La Bruyère, portrait de nous-mêmes" de Jean-Michel Delacomptée : un portrait captivant

Du mordant, un sens aigu de l’observation, un portrait captivant !

"La Bruyère, portrait de nous-mêmes"

de Jean-Michel Delacomptée

Editions Robert Laffont, Les Passe-Murailles, 211 pages, 18 €

RECOMMANDATION
Excellent


THÈME
Jean-Michel Delacomptée esquisse un portrait captivant de La Bruyère (1645-1696), un Classique dont la vie est assez peu connue et auteur d'une seule œuvre, un chef-d'oeuvre intemporel : Les Caractères.

Pour retracer la personnalité et le destin de La Bruyère, Jean-Michel Delacomptée a quatre points d'appui principaux :

Les éléments biographiques avérés.

La « Querelle des Anciens et des Modernes » à laquelle La Bruyère a participé en défendant les « Anciens » et en raillant les « Modernes ».

Les lettres, les écrits, de ses admirateurs et ses amis proches (Racine, Boileau, La Fontaine, Bossuet) et de ses ennemis (Fontenelle, Thomas Corneille).

Enfin, et surtout, Les Caractères où La Bruyère en croquant ses contemporains dans son style si personnel nous dessine, inconsciemment, son propre portrait.

Moraliste, honnête, désintéressé, secret, subtil, rancunier mais ayant le sens de l'amitié et de la gratitude, La Bruyère a un don d'observation d'une cocasserie et d'un mordant inégalables.

POINTS FORTS
Le fil directeur du livre qui anime et conduit les réflexions de Jean-Michel Delacomptée sur La Bruyère : au XXIième siècle, deux badauds assis tranquillement sur un banc public évoquent La Bruyère, ce « géant méconnu si grave et pourtant si drôle».

Les chapitres, courts et vivants, parsemés de citations des Caractères.

L'humour et l'élégance de l'écriture de Jean-Michel Delacomptée.

Le doigté avec lequel Jean-Michel Delacomptée brosse les états d'âme de La Bruyère.

POINTS FAIBLES
Je n'en vois aucun.

EN DEUX MOTS 
Un essai alerte et tendre auquel les amateurs d'histoire, de romans et de littérature seront sensibles. 

En bref, un livre tout public.

UN EXTRAIT
...ou plutôt deux :

-« Plus de trois siècles après sa mort, on dirait qu'il nous parle. Une émouvante voix d'outre-tombe. »

- « Sa peinture des mœurs de son temps vaut pour tous les siècles. »

L'AUTEUR
Romancier et essayiste, Jean-Michel Delacomptée a publié, entre autres ouvrages sur la littérature, les portraits de Montaigne, La Boétie, Racine, Bossuet, Saint-Simon et Notre langue française, Grand Prix Hervé Deluen de l'Académie française.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !