"Espère en ton courage" de Sophie Nauleau : le courage au coeur de la poésie... au Printemps des Poètes 2020 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"Espère en ton courage" de Sophie Nauleau : le courage au coeur de la poésie... au Printemps des Poètes 2020
©

Atlanti Culture

"Espère en ton courage" de Sophie Nauleau : le courage au coeur de la poésie... au Printemps des Poètes 2020

Yann Kerlau pour Culture-Tops

Yann Kerlau pour Culture-Tops

Yann Kerlau est chroniqueur pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio »

"Espère en ton courage" 

De Sophie NAULEAU
Actes Sud 78 p. 13 €

RECOMMANDATION
Excellent


THÈME
En mettant Le Courage au cœur de ce Printemps des Poètes 2020, Sophie Nauleau choisit un thème qui va comme un gant à son allant de cavalière. La chasse s’ouvre en ce mois de mars pour traquer ceux qui, au fil du temps, auraient manqué de bravoure. Face à eux, elle cite quelques-uns des champions du genre que furent ou sont Corneille, Hugo, Montherlant, Soulages, Anna Gavalda ou François Cheng.

Au lieu de peiner sur la lecture d’un répertoire, son ode sonne d’emblée comme un beau cristal. Au fil des pages d’Espère en ton courage, on y retrouve des amis d’autrefois ou d’aujourd’hui dont l’écho demeure présent, encore sur nos lèvres alors que nous les pensions oubliés à tout jamais. Quelques inconnus bien sûr viennent au bras de l’auteure pimenter nos goûts avec leur lot de trésors inconnus. 

POINTS FORTS
Dès les premières lignes, on marche, on court presque pour suivre le cours des pensées et des rencontres de Sophie Nauleau : Eric Cantona sur la scène du Théâtre Antoine, Belmondo, Garcia Lorca, Henry Michaux, Alicia Gallienne, Racine et Corneille ressuscités, Rilke et cent autres qu’il faudrait citer. Visages et œuvres au coude à coude dans une foule d’écrivains, de philosophes, d’acteurs et de poètes que l’auteure d’Espère en ton courage nous livre comme si elle venait tout juste de les croiser. Une force s’en dégage, lestée par l’amour des êtres et des mots. Si le Courage est, comme l’écrit Sophie Nauleau au centre de la cible, en son centre s’illumine la justesse d’un tir ne manquant jamais son but.

POINTS FAIBLES
Un récit bien trop alerte pour qu’un quelconque point faible s’y soit glissé. 

EN DEUX MOTS
Voilà un nectar, une huile pour la langueur des dimanches et les éveils chagrins. Un baume de mots où l’espérance joue sans cesse à devine qui vient dîner. Dans le sillage de Sophie Nauleau, n’est-ce pas l’avenir qui s’écrit ici en lettres de feu ?

UN EXTRAIT
A ce degré d’intensité de la parole, à cette altitude de la pensée, tout poème, vers ou prose, est le lieu où le courage s’éprouve. Où le cœur, de l’auteur autant que du lecteur, s’enhardit. Plus ou moins consciemment. Où la mémoire réenchante le réel. 

Et ce second extrait : 
Courage et cœur sont frères jurés dans cette irisation du réel, que Tchéky Kario a chantée. Du chèvrefeuille ou du coudrier, on ne sait depuis Marie de France – Ni vous sans moi ni moi sans vous – lequel soutient l’autre. Ce n’est sûrement pas un hasard si la baguette du sourcier, en forme de tendre Y, fut faite de ce bois-là, qui ne suscite pas que des noisettes.

L'AUTEUR
Sophie Nauleau est écrivain, docteur en littérature française (Paris-Sorbonne - 2009) et diplômée de l’Ecole du Louvre. Productrice de radio sur France-Culture durant onze ans, son parcours d’écrivain comprend aussi bien des essais et des récits que des anthologies et grand nombre de préfaces dont la toute dernière en date est celle – remarquable – qu’elle vient de consacrer à L’autre moitié du songe m’appartient d’Alicia Gallienne publié chez Gallimard en février 2020, trente ans après la disparition de cette poétesse hors du commun. Sophie Nauleau n’est pas seulement passionnée par la poésie : s’y ajoutent son amour des chevaux qui se traduira par La plus noble conquête du cheval, c’est la femme (Le Rocher 2007), Un verbe à cheval (L’atelier des Brisants, 2008) La vie cavalière (Gallimard, 2015), La Voie de l’écuyer (2008, 2018), J’attends un poulain (2019, Actes Sud). En titrant son dernier ouvrage d’un vers emprunté au Cid de Corneille, cet Espère en ton courage protège le lecteur de tous les dangers. 

Depuis 2018, Sophie Nauleau a pris la direction du Printemps des Poètes qui, du 7 au 23 mars 2020, aura pour thème le courage et pour marraine Sandrine Bonnaire. C’est l’immense artiste Pierre Soulages qui est l’auteur de l’affiche de cette 22ème édition du Printemps des Poètes.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !