"C’est Noël, tant pis" : difficile à digérer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"C’est Noël, tant pis" : difficile à digérer
©

Atlanti-culture

"C’est Noël, tant pis" : difficile à digérer

Clémence Jafari pour Culture-Tops

Clémence Jafari est chroniqueuse pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio »

THEATRE

C’est Noël, tant pis

de Pierre Notte

Mise en scène : Pierre Notte

Avec : Bernard Alane, Romain Apelbaum, Brice Hillairet, Silvie Laguna, Chloé Olivères ou Juliette Coulon  

INFORMATIONS

La Comédie des Champs Elysées

15, av Montaigne

75008 Paris

Réservations : 01 53 23 99 19

http://www.comediedeschampselysees.com

Du mardi au samedi, 21h

L'AUTEUR

Depuis 2009, Pierre Notte est auteur associé et rédacteur en chef au Théâtre du Rond-Point à Paris. Il est également journaliste, et secrétaire général de la Comédie-Française.

THEME

Nous sommes le soir de Noël. Une famille se réunit pour passer un joyeux diner mais tout tourne à la catastrophe : l’un n’a pas apporté la bûche (ils mangeront une galette des rois), l’autre n’a pas fait les paquets cadeaux, la belle-sœur vomit, la grand-mère a disparu, la mère désespérée va laver les vitres, le fils cadet s’habille avec les vêtements de sa grand-mère, on retrouve la grand-mère morte et le fils cadet tente de se suicider à la fin !

POINTS FORTS

Les acteurs jouent bien, on ne peut pas le nier. Certaines répliques, surtout celles de la belle-sœur et du frère ainé, sont savoureuses. C’est piquant. La complexité dans les rapports familiaux est effrayante et elle fait mal. C’est malheureusement plutôt réaliste et c’est peut être ce qui ne m’a pas plu...

Le jeu des couleurs dans les tenues vestimentaires m’a en revanche beaucoup plu.

POINTS FAIBLES

On ne sait pas bien dans quel registre classer ce spectacle. Est-ce une comédie, un drame, une pièce de boulevard, du théâtre de l’absurde ou bien tout à la fois ? 

La pièce commence comme une sorte de comédie loufoque et intelligente, on se dit que l’on va passer un bon moment mais très rapidement ça bascule et on se lasse. Les tensions montent à petit feu, puis ça bout, ça déborde, et au final il en sort un mélange assez indigeste.

Avec la technique de la répétition des dialogues en accéléré, on a le sentiment que l’on nous ressert cette soupe à plusieurs reprises. 

Peut être suis-je restée trop au premier degré...

EN DEUX MOTS

Si vous n’avez pas peur de l’absurde, de personnages un peu fous et déjantés, de la violence et du déchirement dans les rapports familiaux, allez-y. Contrairement à moi, vous pourriez aimer...

RECOMMANDATION

A LA RIGUEUR

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !