Youtube : des chaînes payantes devraient être lancées cette semaine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Le Financial Times a annoncé le lancement prochain d'une cinquantaine de chaînes par abonnement sur le service vidéo de Google.
Le Financial Times a annoncé le lancement prochain d'une cinquantaine de chaînes par abonnement sur le service vidéo de Google.
©DR

Nouveaux horizons

Youtube : des chaînes payantes devraient être lancées cette semaine

En quête de nouvelles sources de revenus, Google devrait annoncer cette semaine le lancement d'une cinquantaine de chaînes payantes sur son service vidéo Youtube.

1,99 dollar : c’est le prix qu'il faudra bientôt payer pour accéder à des chaînes disponibles uniquement sur Youtube. C’est ce que révèle le Financial Times qui annonce le lancement prochain d’une cinquantaine de chaînes par abonnement sur le service vidéo de Google. La plateforme, qui tire l'essentiel de ses revenus de la publicité et forte de plus d'un milliard d'utilisateurs, devrait ainsi se doter d'une nouvelle source de financement, explique Le Figaro.

Selon le Financial Times, Google souhaite faire payer certaines chaînes Youtube car, même si la pub a fortement augmenté sur la plateforme de vidéo, elle n'a jamais pu atteindre des prix susceptibles de vraiment concurrencer les budgets de la télévision. "Avec 4,14 milliards de dollars prévus pour 2013 (en hausse par rapport aux 2,93 milliards de 2012), elle ne représente que 2,4% des dépenses globales, selon eMarketer", souligne le site ZD Net.

Youtube - qui vient de dépasser le milliard de visiteurs par mois - propose depuis 2011 plusieurs chaînes thématiques gratuites, en préparation de ces futures chaînes payantes.

Lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !