Whitney Houston : la vie de la chanteuse américaine fera l'objet d'un biopic diffusé en 2015 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Whitney Houston : la vie de la chanteuse américaine fera l'objet d'un biopic diffusé en 2015
©Ethan Miller / Reuters

C'est officiel

Whitney Houston : la vie de la chanteuse américaine fera l'objet d'un biopic diffusé en 2015

Le téléfilm sera diffusé sur la chaîne Lifetime et sera réalisé par Angela Basset, actrice de la série "American Horror Story".

Le 11 février 2012, Whitney Houston meurt de manière tragique. Depuis, de nombreuses rumeurs faisaient état d'un intérêt prononcé d'Hollywood concernant l'éventualité de voir sa vie diffusé sur grand écran. Si ce ne sera finalement pas le cas (enfin pas pour le moment), la diva américaine devrait bel et bien avoir son biopic. En effet, comme l'indique Le Figaro ce lundi la chanteuse fera l'objet d'un téléfilm réalisé par Angela Bassett qui sera diffusé sur la chaîne américaine Lifetime en 2015.

Il s'agira de la première réalisation de l'actrice star de la série American Horror Story. Lifetime a donc confirmé le projet et donné quelques détails. Ainsi, le biopic portera essentiellement sur sa relation plus que mouvementée avec Bobby Brown. Le film se concentrera sur la période allant de leur mariage en 1992 à leur divorce en 2007. Angela Basset, qui connaissait personnellement Whitney Houston, a fait part de son émotion : "Je suis au-delà de l’excitation d’avoir l’opportunité de passer derrière la caméra et entrer dans leur monde". Elle ne devrait toutefois pas jouer le personnage de Whitney Houston. D'ailleurs aucune information concernant le casting n'a encore été donnée. On devrait en savoir plus dans les semaines à venir. 

 
lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !