Whitney Houston : elle aurait été assassinée selon un enquêteur privé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Un enquêteur privé affirme, près d'un an après la mort de Whitney Houston, que celle-ci a été assassinée.
Un enquêteur privé affirme, près d'un an après la mort de Whitney Houston, que celle-ci a été assassinée.
©Ethan Miller / Reuters

Contre-enquête

Whitney Houston : elle aurait été assassinée selon un enquêteur privé

Une enquête parallèle réfute la thèse officielle de la noyade de la chanteuse. Pas de réaction du FBI pour l'heure.

Etrange retournement de situation sur la mort de la diva Whitney Houston, décédée le 11 février dernier à Beverly Hills en Californie. Un enquêteur privé, Paul Huebl, affirme en effet qu'elle ne se serait pas noyée dans sa baignoire, mais qu'elle aurait été assassinée.

Le "National Enquirer" qui sort l'affaire affirme également que cet enquêteur a transmis l'ensemble de ses preuves, notamment vidéo, au FBI pour investigation. Ce dernier n'a pour l'heure pas encore réagi.

"J'ai des preuves qui montrent que Whitney a été victime de dealers très puissants qui ont envoyé des hommes pour récupérer une immense dette qu'elle devait pour de la drogue" affirme Paul Huebl. Ses assassins supposés seraient au nombre de deux, qui auraient traîné autour du Beverly Hills Hotel où Whitney Houston résidait et ce, plusieurs jours avant la mort de la star. "Le corps de Whitney montre des blessures classiques de défense qui sont apparues quand elle luttait pour sa vie" ajoute-t-il. La raison de cet harcelèment : les dettes de la star, qui s'élevaient à 1,5 million de dollars.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !