Vine, c'est fini : les meilleurs vidéos de l'application mythique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Vine, c'est fini : les meilleurs vidéos de l'application mythique
©Capture d'écran Dailymotion

In memoriam

Vine, c'est fini : les meilleurs vidéos de l'application mythique

L'application est (bientôt) morte mais ce n'est pas une raison pour bouder ces excellentes vidéos de six secondes.

Vine, c'est fini. Oui, oui. Enfin presque : Twitter a annoncé qu'il allait fermer dans les mois à venir la mythique application de micro vidéo. Même si le géant américain a indiqué qu'il ferait tout pour conserver les "oeuvres" en ligne, la nouvelle a attristé une bonne partie de la planète 2.0. La plateforme de très courtes vidéos en boucle, que le réseau social avait racheté en 2012, fait en effet les frais d'un plan de rigueur draconien.

Pour sécher un peu vos larmes, vous pouvez toujours vous tourner vers son grand rival Snapchat…ou sombrer dans la nostalgie en regardant les meilleurs compilations de Vine. L'application était surtout connue pour ses vidéos parfaitement absurdes, que n'auraient pas renié certains artistes surréalistes, donnant parfois des scènes hilarantes.

 

 

Par ailleurs, les "animaux mignons" faisaient évidemment partie des grands chouchous de l'application, notamment ce mythique chien au faciès halluciné aspergé par un jet d'eau 

Ou ces attendrissants "meilleurs amis dans le monde" 

Vine possédait également son réseau de stars, dont le Français Jérôme Jarre, installé aux États-Unis et dont les vidéos étaient vues par des millions de personne. Le "Frenchie" était tellement cool que même madame Obama se prêtait au jeu.

Pour faire durer le plaisir, Mashable vous offre également un joli best-of. So long, Vine.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !