Les urgences britanniques débordées …<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Les urgences britanniques débordées …
©

Hips

La nouvelle année a été très, très arrosée outre-Manche.

Plus de 600 appels par heures. C’est  l’indicateur donné par les urgences britanniques pour témoigner d’une soirée de réveillon particulièrement alcoolisée outre-Manche. Les personnels paramédicaux ont été très mobilisés, alors qu’à Cambridge, il a fallu réquisitionner un hôpital militaire.

Dans la seule ville de Londres, juste après minuit, les équipes des urgences devaient répondre à dix appels par minutes. A 4 heures du matin, les ambulances avaient répondu à 2333 appels, alors que la police avait procédé à 77 arrestations. 55 personnes ont commencé l’année à l’hôpital. Ce qui laisse présager de ce qui a pu arriver dans d’autres villes. "Au moment le plus dense, nous recevions jusqu’à 638 appels par heure, c’est 255% de plus que ce que nous pourrions attendre dans une nuit normale", note un responsable des urgences.

Une nuit de calvaire avec des fêtards complètement saouls ? Pas complètement, à en croire les travailleurs de cette soirée particulière. La plupart des personnes arrêtée étaient très alcoolisées mais visiblement plutôt de bonne humeur, rapportent-ils.

Lu sur The Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !