Une université américaine pirate un drone du gouvernement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Une université américaine pirate un drone du gouvernement
©

Hacké !

Une université américaine pirate un drone du gouvernement

Le tout pour moins de 1000 dollars.

Pirater un drone de l'armée américaine pour moins de 1000 $, c'est désormais possible ! C'est en tout cas ce qu'on réussit à faire un groupe de chercheurs de l'Université du Texas. L'équipe de scientifique de laboratoire de radionavigation d'Austin dirigé par Todd Humphreys a pris le contrôle d'un drone américain suite à un pari. Le département de la sécurité intérieure américaine a en effet lancé le défi à Humphreys et son équipe de prendre les commandes d'un de leur drone. Quelle surprise quand les scientifiques ont démontré qu'ils pouvaient le faire.

Le scientifique a expliqué à la chaîne de télévision américaine Fox News que son équipe avait réussi à "berner" le système GPS du drone. Ils ont en effet reproduit le signal de l'appareil pour ensuite le "piéger" afin qu'il suive de nouvelles commandes. Le chercheur a ajouté que l'objet construit pour truquer le drone avait été assemblé pour tout juste 1000 $, et qu'il serait le plus avancé jamais construit !

Cette petite blague inquiète toutefois le gouvernement américain. Comme le rappelle Humphreys, "dans cinq ou dix ans, il y aura 30 000 drones dans les airs. Ils pourraient tous être utilisés comme potentiel missile contre les Etats-Unis".

Lu sur Daily Caller

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !